Wahoo TICKR Avis : la valeur de cette ceinture

Wahoo TICKR Avis

La Wahoo TICKR est une ceinture cardiaque qui n’a pas pour seul but de prélever les fréquences cardiaques. Elle est aussi capable de donner des informations sur quelques métriques et a la particularité d’être compatible à Bluetooth, Android, et ANT+. Son design attractif et sa sangle rétractable permettent à la ceinture de bien se positionner sur l’abdomen. Toujours est-il qu’il faut faire bien attention durant les entrainements pour ne pas que la ceinture se détache toute seule à cause d’un mauvais geste de la main. Elle a aussi la particularité d’être lavable, du moins la sangle, car le capteur en lui-même se retire facilement, peut-être un peu trop facilement. Toutefois Wahoo a tenu à rendre l’utilisation de la ceinture facile en insérant des LED à l’avant qui indiquent son fonctionnement durant les entrainements et pendant les transferts de données. En plus, elle est compatible avec pas moins de 50 applications, ce qui est un large éventail dans lequel vous pouvez retrouver certainement l’application qui correspond à votre smartphone. Cela signifie que les données de la ceinture peuvent être analysées à tout moment et par plusieurs smartphones ou montres connectées.

Wahoo TICKR Avis

Points forts

  • La sangle de la ceinture se démonte rapidement et elle peut être lavée, ce qui est efficace pour enlever la sueur après chaque entrainement.
  • La ceinture est compatible à la fois avec ANT+ et avec le Bluetooth et peut donc être utilisée sur un smartphone ou sur une montre connectée.
  • L’autonomie de la ceinture est de 1 an, ce qui est remarquable quand on considère tout ce que la ceinture donne comme information.
  • Le TICKR est aussi compatible avec 50 applications environ.

Points faibles

  • Un faux geste au niveau de l’attache du capteur et de la sangle fait que le capteur se détache de la sangle, il faut donc éviter d’ajuster la ceinture en attrapant le capteur, mais plutôt en attrapant la ceinture sur les côtés.

Wahoo TICKR – Caractéristiques techniques

Le TICKR de Wahoo fonctionne avec une pile plate qui se trouve à l’arrière du capteur cardiaque et on y retrouve un joint d’étanchéité qui permet au capteur de résister à l’eau même s’il est plongé à 1 mètre de profondeur. Le capteur n’est pas adapté pour effectuer de la plongée, mais il peut très bien résister à l’eau et à la sueur.

Cette ceinture a la particularité de pouvoir se connecter à ANT+ ainsi qu’au Bluetooth smart. Avec le Bluetooth smart, on peut y relier un smartphone, peu importe l’application que vous sélectionnez (endomondo par exemple). Une fois que le capteur cardiaque aura été sélectionné et synchronisé à l’application, il est possible de retrouver rapidement toutes les fréquences cardiaques provenant de la ceinture. Le capteur ANT+ permet à la ceinture de se connecter à la montre GPS connectée. Pour relier la montre au capteur ANT+ de TICKR, il faut simplement aller dans les paramètres, lancer la recherche et sélectionner le capteur cardiaque.

Il faut remarquer au niveau de l’autonomie que malgré le nombre de fonctionnalités que la ceinture a, sa batterie CR2032 est assez robuste pour tenir toute une année sans encombre. En effet avec tout ce qu’elle propose comme fonctionnalités, certaines ceintures n’auraient pas atteint cette autonomie. Nous apprécions particulièrement le fait que les piles d’alimentation de la TICKR de Wahoo soient trouvables dans la plupart des boutiques et cela facilite l’accès pour les utilisateurs. En plus, on a accès rapidement à l’espace dédié aux piles à l’arrière du capteur. Une fois que les piles ont été remplacées, il faut prendre le soin de remettre le joint d’étanchéité afin de bien fermer cet emplacement pour éviter que la sueur ou l’eau ne s’infiltre.

Design

Au niveau du design, nous remarquons que le capteur peut se détacher facilement de la sangle et se rattacher grâce à la présence de deux clips boutons mâles. Le raccrochement est très rapide et une fois fait, le capteur ne va pas se détacher du reste de la ceinture durant les mouvements brusques de l’entrainement. En revanche, il faut faire attention si vous ressentez une gêne pendant l’entrainement et que vous souhaitez bouger un peu le capteur. Il faut le bouger en attrapant les côtés (élastiques) et non pas en attrapant le capteur à l’avant. Dans le deuxième cas (si on attrape le capteur), celui-ci se détache tout de suite, ce qui peut stopper les enregistrements et vous arrêter dans votre sport. Enfin, il est bon de noter que la sangle est lavable à la main ou à la machine à laver.

Nous apprécions particulièrement la capacité d’ajuster la taille de la sangle en se servant des deux broches qui se trouvent à l’arrière du dos. La sangle est assez élastique et a une dimension de 90 cm lorsqu’elle est totalement détendue et peut parfaitement s’étendre jusqu’à 1, 20 mètres en restant toujours confortable. Cela signifie que cet élastique est fait pour toutes les tailles (minces, élancés gros, etc.).

Avec le petit écran à l’avant de la ceinture, on a une LED bleue qui s’affiche lorsque le capteur est sous tension et quand il envoie le signal. Une autre LED en rouge s’active lorsque le capteur est connecté et quand il reçoit le pouls.

Compatibilité

Application dédiée : Wahoo a tenu a créer sa propre application afin de rendre la ceinture compatible avec toutes les autres, que ce soit sur endomondo, Strava, RunMeter, RunKeeper et même sur les Windows phone.

Technologie double : que vous ayez un smartphone qui utilise le Bluetooth ou une montre connectée qui supporte ANT+, la ceinture peut très bien être couplée et arrive à transférer toutes les données. La ceinture est donc capable de se connecter aux montres GPS et ordinateurs des différentes marques suivantes : Apple, Garmin, Polar… pour ne citer que ces trois.

Application de fonctionnement : une des particularités de la ceinture est qu’on peut analyser les données qu’elle enregistre avec différents types d’applications telles que UA Record, Peloton, Komoot, Nike Run Club, Zwift, Runtastic, RunKeeper ; au total environ 50 applications peuvent être associées à la ceinture. De quoi analyser les données à tous les coups.

Autre compatibilité : la ceinture TICKR est aussi compatible avec l’iPhone 4S ainsi qu’avec toutes les autres versions (iPhone 5s, 5, 5c, 6, et iPod touch 5ème génération). De même, les appareils utilisant Android peuvent aussi se synchroniser avec la ceinture, surtout ceux qui ont Android 4.3.

Profils sportifs : la TICKR de Wahoo est aussi efficace pour relever le nombre de pas que l’on a effectué, les différents mouvements ou encore la distance qui a été parcourue. Elle peut donc se porter pour exercer des activités telles que la course à pied, la musculation, la marche, et tout autre sport qui met à rude épreuve les battements du cœur. Toutefois, aussi efficace soit-elle, cette ceinture ne peut pas vous donner des indications sur votre sommeil ou sur vos objectifs (s’ils sont atteints ou pas). En revanche, elle peut très bien vous signaler votre progression en se basant sur les différentes phases de votre fréquence cardiaque.

Suivi des activités

Personnalisation des entrainements : avec la ceinture de Wahoo, il est possible de prévoir des entrainements à l’avance, surtout ceux concernant la fréquence cardiaque. La ceinture est aussi efficace pour enregistrer les zones d’entrainements, les calories brulées durant les efforts. Nous apprécions le fait qu’elle soit compatible avec plusieurs applications d’entrainement.

Application Wahoo 7-minute workout : cette application permet de faire des entrainements de haute intensité comme de la musculation. La ceinture arrive clairement à faire le décompte automatique de toutes les répétitions et permet de faire aussi du cross-training.

L’application « Wahoo Utility » : avec cette application, Wahoo vérifie le bon fonctionnement de la ceinture aussi bien que la connectique. Que ce soit le capteur, qui est censé valider le rythme cardiaque ainsi que le nombre de pas effectués, tout est contrôlé afin d’assurer un service adéquat à chaque utilisateur.

L’application « Wahoo Fitness Workout Tracker » : Ce gestionnaire intégré à la ceinture lui permet de mesurer la distance que vous avez parcourue que ce soit sur un tapis ou une activité à l’air libre. La foulée de pas ainsi que le rythme cardiaque sont aussi mesurés par ce gestionnaire.

Outil de fitness : avec la ceinture TICKR de Wahoo, il est possible de suivre les évolutions qu’on fait en termes de fitness en observant le comportement de son rythme cardiaque. On peut donc se séparer de sa montre connectée pour se focaliser uniquement sur les informations relevées par la ceinture. Il est aussi possible de prévoir une fréquence cardiaque cible et d’évaluer ses progrès en fonction des enregistrements de la ceinture.

Mesure de la fréquence cardiaque

Wahoo TICKR - Mesure de la fréquence cardiaque

Enregistrement et téléchargement de données : grâce à sa mémoire intégrée, on n’est pas obligé de se rendre à l’entrainement avec un smartphone. La ceinture est tout à fait capable d’enregistrer les différentes informations liées à la fréquence cardiaque ainsi qu’aux différents mouvements et nombres de calories brulés. Elle transfert ensuite toutes ces infos vers le smartphone ou la montre avec laquelle elle est connectée.

Décomposition de la fréquence cardiaque : en enregistrant les données, la ceinture va décomposer les entrainements en ce qui concerne la fréquence cardiaque afin que l’utilisateur y retrouve les éléments essentiels (les différentes phases d’intensité ou de calme), pour pouvoir évaluer son programme d’exercices ainsi que ses progrès.

Détermination de fréquence cardiaque cible : Tout comme le ferait un test d’effort médical pour avoir les données de fréquence cardiaque, la TICKR est aussi efficace pour déterminer la fréquence cardiaque cible de chaque utilisateur. L’application Wahoo a même un test simple de validation de la fréquence cardiaque. Ainsi donc, la ceinture est efficace pour en savoir plus sur les différentes zones de fréquences personnalisées.

La ceinture est efficace pour relever toutes les fréquences cardiaques durant les activités sportives. En revanche, elle ne peut pas suivre le rythme cardiaque au cours de votre journée, puisqu’elle ne se porte pas dans la vie quotidienne pour aller faire des courses ou au bureau, contrairement au cardiofréquencemètre des montres connectées qui continuent à relever les fréquences cardiaques mêmes après les séances sportives puisque la montre reste attachée au poignet. La ceinture n’est donc pas un tracker d’activité à 100%, mais peut pallier à l’absence d’un moniteur de rythme cardiaque durant les entrainements.

Wahoo TICKR – Comparatif

Le comparatif qui suit concerne la Polar H10 et la TICKR X. Nous analyserons les différentes caractéristiques et fonctionnalités de ces ceintures en les comparants à la Wahoo TICKR. Le but de ce comparatif n’est pas de vous dire laquelle de ces ceintures est meilleure, mais plutôt de vous donner un aperçu des différences et similitudes afin que vous soyez capable de détecter la ceinture qui correspond le mieux à votre besoin.

Wahoo TICKR ou Polar H10 ?

Ces deux ceintures sont étanches pour résister à l’eau et la sueur et ont des sangles rétractables. Elles peuvent donc s’ajuster à toutes les formes des athlètes. Ces deux ceintures peuvent aussi être nettoyées après les entrainements ce qui permet de les conserver plus longtemps.

Ces deux modèles sont compatibles avec iOS, Android, Strava et supportent aussi le Bluetooth. La TICKR est aussi compatible avec ANT+. Une des particularités de cette ceinture est aussi le fait qu’elle soit compatible avec pas moins de 50 applications ce qui facilite et rend possible la lecture des données qu’elle enregistre sur toutes sortes de support. Parlant de données, les deux ceintures sont efficaces pour enregistrer les informations liées à la fréquence cardiaque pour les transférer ensuite sur un smartphone ou une montre connectée. En revanche, la Polar H10 ne donne pas de mesure de métriques comme c’est le cas avec la TICKR. Cette dernière est efficace en effet pour donner des informations sur le nombre de calories brulées, la distance parcourue ou encore le nombre de pas effectués durant l’activité sportive. La Polar H10 de son côté est capable de suivre les enregistrements sur vidéo, car il y a la possibilité de la connecter à une caméra GoPro Hero 4 ou Hero 5. Une autre particularité est que la Polar H10 peut aussi fonctionner avec les vélos elliptiques TechnoGym par exemple. Le rythme cardiaque peut alors s’afficher sur l’écran du vélo durant les activités.

En termes d’autonomie, la TICKR peut aller jusqu’à 1 an, tandis que la Polar H10 a une autonomie de 16 jours. Lire notre avis complet de Polar H10.

Wahoo TICKR ou Wahoo TICKR X ?

Ces deux modèles ont la même taille, et les mêmes composantes. On retrouve des capteurs qui peuvent facilement se rattacher aux différentes sangles ainsi que la même pile CR2032 à l’arrière des capteurs. Au niveau du poids, nous remarquons que la TICKR pèse 45g et la TICKR X est un peu plus mince que la TICKR.

Ces deux modèles sont compatibles avec le Bluetooth et avec ANT+. En plus, la TICKR X permet l’utilisation simultanée de trois appareils Bluetooth Smart et un nombre illimité de connexions ANT+. Elles peuvent aussi enregistrer les données de fréquences cardiaques ainsi que les données de course. La TICKR X a aussi la norme ANT+HR-RD, ce qui lui permet d’être plus efficace dans la dynamique de course en proposant les données d’oscillation verticale ainsi que le temps de contact au sol. En plus, la mémoire de la TICKR X est de 50 heures alors que celle de la TICKR est de 16 heures. En plus, la TICKR X a aussi la capacité de donner des informations sur la cadence de pédalage que ce soit en salle ou la vitesse sur un tapis.

Enfin, nous pouvons dire que ces modèles sont assez identiques si on s’en tient à leur design et à leurs fonctionnalités principales. En revanche si vous êtes à la recherche d’une ceinture avec des données de métriques plus poussées, la TICKR X est la plus avantagée. Mais, si vous avez déjà une TICKR, nous pensons que vous ne ratez pas grand-chose.

Verdict

Pour terminer, nous pouvons dire que la TICKR de Wahoo est un accessoire efficace pour enregistrer vos données de fréquence cardiaque, vos allures ou intensités d’entrainements. C’est une ceinture assez solide qui résiste à la sueur et à l’eau grâce à son étanchéité. Malheureusement elle n’est pas prévue pour de la plongée, ce qui peut être une mauvaise nouvelle pour les triathlètes. Mais, elle reste efficace si vous souhaitez avoir des informations sur le nombre de foulées, la cadence de déplacement ou encore le nombre de calories que vous avez brulées durant les entrainements. Sa compatibilité avec la plupart des applications est due au fait qu’elle supporte à la fois Bluetooth et ANT+. La ceinture peut alors très bien être synchronisée avec les applications Wahoo et avec d’autres applications d’autres marques telles que Garmin ou Polar. Ainsi dit, si vous avez en votre possession une montre connectée Polar, vous pouvez très bien y associer une ceinture Wahoo pour avoir plus de précision lors de vos entrainements. Toutefois, lorsque vous avez la TICKR autour de la poitrine, il faut que vous fassiez attention à ne pas la débloquer brusquement lorsque vous voudrez bien l’installer sur votre torse en cas de gêne.

Dernière mise à jour des prix le 2020-11-27 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires