Montre natation : comparatif des meilleurs modèles

Montre natation

Si vous êtes un passionné de sports nautiques et que vous souhaitez évaluer convenablement vos performances durant vos entrainements, nous vous recommandons d’utiliser une montre natation. Ce type de montre est efficace pour évaluer le nombre de mouvements que vous faites ou encore les différentes longueurs réalisées ainsi que le temps que vous avez mis pour les réaliser. Une montre natation peut s’utiliser en piscine ou en eau libre, mais il faut qu’elle possède certains critères particuliers afin qu’elle soit capable d’aider à atteindre les objectifs. Pour vous aider à faire le bon choix de montre adaptée pour la natation, nous vous présentons dans ce comparatif 6 modèles de marques différentes.

Montre natation – Comparatif

Avez-vous envie de connaitre votre performance lorsque vous allez à la piscine ? Si oui, alors vous devez choisir, une montre parmi les modèles qui vous sont proposés dans ce comparatif. Nous avons pris le soin de zoomer sur les fonctions essentielles à la natation pour chaque montre afin de vous donner une idée de l’utilité qu’on peut en faire. Il faut tout de même préciser que toutes ces montres sont aussi compatibles avec de multiples sports et peuvent s’utiliser pour du triathlon ou d’autres sports complexes de montagne.

[amazon box= »B01MQX3306,B00MN96Q0O,B07HYX9P88,B016N360MO,B07YKH96Y7,B07DKMTF2K » template= »table »]

Garmin Fenix 5X : elle vous suit à la piscine ou en eau libre grâce à son étanchéité de 100 mètres

[amazon box= »B01MQX3306″ template= »vertical »]

Points forts

  • Précision du GPS.
  • Montre étanche à 100 mètres.
  • Compatibilité avec ANT+.
  • Fonction VO2 max.

Points faibles

  • Modèle lourd avec 98g.
  • Notifications difficiles à lire entièrement sur l’écran de la montre.

Cette première montre que nous vous proposons a une étanchéité de 100 mètres. Elle est donc idéale pour la natation en piscine ou en eau libre ainsi que pour la plongée.

La montre a été solidement conçue et son écran est recouvert par un cristal de Saphir qui lui permet de résister à la pression de l’eau durant les plongées.

Au niveau des capteurs, on note la présence d’un GPS intégré qui permet à la montre de mesurer les distances lorsqu’on effectue la nage.

On retrouve aussi un capteur de fréquence cardiaque qui permet à la Fenix 5 X de capter le rythme cardiaque durant l’activité sportive. Pour plus de précision, il est aussi possible de coupler une ceinture avant le démarrage de l’activité.

Les autres capteurs présents sont la boussole, le gyroscope et l’accéléromètre qui aide à déterminer la vitesse de déplacement.

On y retrouve aussi la fonction VO2 max, une fonction qui permet de calculer le taux d’oxygène dans le sang avant et après les entrainements. Le nageur peut alors savoir si son corps a assez d’énergie pour une séance de nage ou pas.

Avec le GPS intégré, il est aussi possible de programmer des itinéraires avec la Fenix 5X. On peut donc prévoir à l’avance les différentes directions à suivre et s’évaluer par la suite pour voir si l’on a effectivement suivi la direction ou pas.

En fonction de l’état de fatigue du sportif, la montre va proposer des séances de natation facile ou plus difficile. Et, après chaque séance, la Fenix 5X va aussi proposer un nombre d’heures de sommeil que le sportif doit suivre s’il veut retrouver son énergie.

En effet, la montre est aussi efficace dans le suivi du cycle de sommeil et arrive à déterminer les phases de sommeil profond et les phases de sommeil léger.

Comme autres fonctions connectées, on retrouve les smart notifications et les prévisions météorologiques.

Au niveau de l’autonomie, la Fenix 5X peut tenir durant 14 heures lorsqu’on utilise tous les capteurs. Plus de détails sur notre avis complet de Garmin Fenix 5X.

Suunto Ambit3 Peak : elle reconnaît automatiquement les styles de nage

[amazon box= »B00MN96Q0O » template= »vertical »]

Points forts

  • Montre robuste et solide.
  • Étanchéité de 100 mètres.
  • Autonomie de 20 heures.
  • Application Movescount.

Points faibles

  • Bracelets inamovibles.
  • Absence de couleur de l’écran.

Cette montre est robuste pour effectuer toutes sortes d’entrainements et sports nautiques. La montre est dotée d’un altimètre, d’un baromètre, d’une boussole, d’un thermomètre et d’un cardiofréquencemètre. La montre a aussi une étanchéité de 100 mètres qui est efficace pour toutes sortes d’activités nautiques en piscine ou en eau libre.

On peut aussi associer à la montre un capteur de fréquence comme la Suunto Smart Sensor afin d’avoir plus de précisions au niveau des fréquences cardiaques. Une fois que la ceinture aura terminé d’enregistrer les données, elle va directement les transférer vers la montre à la sortie de l’eau.

Il faut préciser durant la natation en piscine, l’Ambit3 Peak va mesurer la vitesse de nage à l’aide du GPS ; il suffit juste d’insérer dans la montre la longueur du bassin.

Les différents tours vont également s’afficher sur l’application Movescount pour de futures analyses.

La montre est aussi capable de reconnaitre automatiquement les styles de nage. Il suffit d’enregistrer au préalable les différents styles pour que la montre les détecte automatiquement par la suite.

Toutefois, il y a déjà des styles de nage qui sont proposés dans les paramètres de l’Ambit3 Peak : Dos crawlé, papillon, Libre ou Brasse.

Avec la tocante et les différents styles de nage, il est possible de faire des drills. On peut même ajouter manuellement différentes longueurs de bassin pour chaque Drill.

Hormis ces fonctions particulières à la natation, la montre a aussi des fonctions météorologiques qui permettent d’afficher les variations de pression ou les indications de météo pour se préparer aux entrainements.

Aussi, si on se prépare à des compétitions, on peut insérer dans la montre l’objectif à atteindre et la montre se chargera de proposer des entrainements précis. On peut aussi déterminer des entrainements personnalisés et programmer des rappels.

La tocante agit aussi comme un véritable coach et donne la possibilité au sportif d’évaluer ses performances au fur et à mesure. En plus, une fois que les entrainements sont terminés, l’Ambit3 Peak va proposer un nombre d’heures de repos.

Comme autre fonction connectée, on y retrouve les smart notifications, mais on n’a pas la capacité d’y répondre.

Au niveau du design, il faut noter que la montre est robuste et le boitier en polyamide ainsi que l’acier de la lunette vienne renforcer toute la construction de la tocante. Les bracelets sont aussi flexibles et empêchent l’apparition des irritations.

En ce qui concerne l’autonomie, la montre peut atteindre 20 heures d’enregistrement même lorsqu’on utilise le GPS. Plus de détails sur notre avis complet de Suunto Ambit3 Peak.

Garmin Instinct : elle mesure le temps qu’il faut pour atteindre chaque longueur en piscine

[amazon box= »B07HYX9P88″ template= »vertical »]

Points forts

  • Montre robuste avec la norme militaire MIL-STD-810.
  • Fonction SWOLF.
  • GPS précis avec la présence des Galileo et Glonass .
  • Reconnaissance automatique des styles de nage.

Points faibles

  • Impossible d’utiliser Connect IQ.
  • Autonomie de moins de 24 heures.

Cette montre est aussi étanche à 100 mètres, mais il n’est pas recommandé de l’utiliser pour de la plongée sous-marine.

Cette montre est robuste grâce à la présence de la norme de résistance militaire MIL-STD-810. Ainsi, elle peut être utilisée pour des sports complexes tels que le triathlon ou les sports de montagne.

Comme autre capteur de fonctionnement, on a la présence d’un capteur cardio, d’un GPS qui fonctionne avec Glonass et Galileo ainsi qu’un accéléromètre.

Cette tocante est compatible avec pas moins de 20 profils sportifs et au niveau de la natation, la montre est efficace pour les sports nautiques en piscine ou en eau libre. Les différents types de nage que la montre peut reconnaitre sont : Papillon, Libre, Dos ou différents types de nages mixés.

Une fois que les activités commencent, la Garmin Instinct est efficace pour reconnaitre les différents styles de natation. Toutefois, cette fonction est efficace uniquement durant la natation en piscine.

La montre a aussi une fonction SWOLF qui permet à la montre de déterminer sous forme de score le temps et le nombre de mouvements qu’une personne effectue pour réussir une longueur.

La montre peut aussi mesurer la vitesse de nage qui est maintenue par le sportif durant une longue période. C’est cette valeur qui va servir d’évaluation après les entrainements.

Il est aussi possible de programmer des phases de récupérations durant une séance en piscine, mais il faut noter que les données de natation ne seront plus enregistrées à ce moment.

En plus, une fois que l’objectif à atteindre a été inséré, la tocante va proposer des entrainements sur mesures avec des styles de nage particuliers.

Côté design, l’écran de la montre est protégé par une lunette épaisse et les bracelets empêchent l’apparition des irritations malgré la présence d’eau.

En ce qui concerne l’autonomie, la Garmin Instinct dépasse rarement 16 heures lorsque les capteurs sont utilisés intensément. Lire notre avis complet de Garmin Instinct.

Suunto Traverse : une montre qui propose 100 heures d’enregistrements

[amazon box= »B016N360MO » template= »vertical »]

Points forts

  • Montre étanche à 100 mètres.
  • Mesure longueur parcourue.
  • Calcule de calories brulées.
  • Compatible avec l’application Movescount.

Points faibles

  • Imprécision du GPS en eau libre.
  • Manque de réactivité avec la présence de l’eau.

La Traverse est efficace pour la natation et propose aussi les 4 différents styles de nage comme les tocantes citées précédemment (Papillon, Dos, Brasse et Libre).

Grâce à son étanchéité de 100 mètres, la montre peut donc être utilisée en piscine ou en eau libre. Toutefois lorsqu’on s’exerce en eau libre il se peut que les données GPS soient parfois imprécises. En revanche, une activité en piscine permet d’avoir un peu plus de précision au niveau des données.

Lorsqu’on s’exerce en piscine, la montre va calculer la distance parcourue d’une extrémité de la piscine à une autre. C’est ce qu’on appelle la longueur. Toutefois, il faut prendre la précaution d’insérer les différentes mesures du bassin dans la montre.

Avec la présence de l’accéléromètre, la tocante va analyser les mouvements répétitifs afin de déterminer le style de natation et surtout détecter à quel moment on effectue un tour ou un demi-tour. Pour aider la tocante à bien identifier ces périodes, il est recommandé de se pousser contre le mur de la piscine afin que celle-ci détecte plus facilement le mouvement.

Ce modèle de Suunto peut également s’utiliser pour mesurer le nombre de calories brulées après chaque entrainement, que ce soit lors de la natation ou lors d’autres activités de routines du quotidien.

La montre est aussi compatible avec d’autres types de sports et on a aussi la possibilité de créer de nouveaux profils sportifs.

Pour faciliter la gestion des informations, il faut associer la montre à l’application Movescount ou à toute autre application Suunto. Une fois l’application installée, on peut facilement revoir le paramétrage des données de la montre ou encore voir l’historique des entrainements pour évaluer ses performances durant la natation.

Au niveau du design, il faut noter que cette montre est robuste et son design ne convient pas à des espaces citadins, mais plutôt convient aux sports complexes ou sport de montagne.

La montre propose une belle autonomie de 100 heures. Plus de détails sur notre avis complet de Suunto Traverse.

Amazfit GTS : une montre dotée de différentes fonctions pour les sports nautiques

[amazon box= »B07YKH96Y7″ template= »vertical »]

Points forts

  • Efficacité de la fonction VO2 Max.
  • Présence d’un lecteur musique.
  • Montre étanche à 50 mètres.
  • Mesure de la cadence de déplacement.

Points faibles

  • Absence de réponse automatique des notifications.
  • Montre incompatible avec la plongée.

Commençons par la technicité en disant que la montre embarque un cardiofréquencemètre, un accéléromètre, un gyroscope et un GPS intégré. Tous ces capteurs sont essentiels pour le suivi des activités nautiques.

La tocante est étanche à 50 mètres et peut donc très bien se garder au poignet lorsqu’on plonge à la piscine. La GTS supporte très bien la douche froide, la neige ou la pluie ainsi que la plongée avec Tuba. En revanche, il faut éviter de l’utiliser pour les sports nautiques à grande vitesse ou la plongée sous-marine.

Il est bon de préciser que la GTS arrive à reconnaitre automatiquement la position de nage.

En plus, avec son accéléromètre, elle arrive à mesurer la cadence de déplacement du nageur ainsi que le temps dont il a besoin pour effectuer chaque longueur de bassin. La fonction SWOLF est aussi de la partie et permet de déterminer le nombre de mouvements qui est effectué pour le calcul des longueurs.

Avec cette montre, on peut aussi efficacement connaitre le nombre de calories dépensées durant les activités en piscine. Ces mesures vont aussi être calculées durant tous les autres sports pratiqués.

Il faut aussi noter la présence de la fonction VO2 max, qui calcule le taux d’oxygène dans le sang et permet au sportif de savoir s’il est en pleine forme pour démarrer une activité ou s’il a plutôt besoin de repos.

Les données de fréquences cardiaques sont aussi enregistrées et peuvent être analysées après les entrainements via l’application dédiée.

La montre est aussi efficace pour suivre les heures de repos et de sommeil de l’utilisateur en lui proposant un nombre d’heures de sommeil approprié.

En ce qui concerne le design, la montre est pratique et peut être utilisée dans différents endroits grâce aux bracelets interchangeables.

Côté autonomie, il ne faut pas s’attendre à dépasser 5 jours d’utilisation si tous les capteurs sont sollicités. Lire notre avis complet de Amazfit GTS.

Garmin Fenix 5 Plus : une tocante efficace pour veiller sur la santé du sportif durant les entrainements

[amazon box= »B07DKMTF2K » template= »vertical »]

Points forts

  • Étanchéité de 100 mètres.
  • Présence de l’oxymètre de pouls.
  • Précision des données GPS.
  • Présence de l’accéléromètre.

Points faibles

  • Autonomie de moins de 24 heures.
  • Cardio optique imprécis.

Cette montre multisport est compatible avec différents profils sportifs y compris les sports complexes tels que le triathlon ou l’ultra-Trail. La tocante a aussi une étanchéité de 100 mètres et arrive à donner avec précisions les détails de toutes les données, peu importe le changement d’activité qui se fait.

Durant les différentes activités, la montre va efficacement enregistrer les distances ainsi que la durée de chaque entrainement. C’est aussi le cas pour la natation.

Au niveau des capteurs utiles pour la natation, on note la présence d’un GPS Glonass et Galileo, d’un cardiofréquencemètre, d’une boussole, un Oxymètre de pouls et d’un thermomètre.

Avec l’oxymètre de pouls, la fonction Pulse Ox mesure l’acclimatation du corps ou encore le taux d’oxygène dans le sang. Il ne faut pas oublier que durant les plongées ou les autres activités nautiques, certains accidents peuvent arriver et entrainer des dommages irrémédiables. Ainsi avec cette fonction on peut être avertie de la réaction du corps une fois dans l’eau ce qui permet de prévenir les accidents. Une fois que le taux d’oxygène est bas (en-dessous de 95%), il faut prendre des précautions médicales.

Une autre fonction intéressante est le cardiofréquencemètre qui arrive à détecter le rythme cardiaque. L’accéléromètre quant à lui est efficace pour déterminer la distance à laquelle l’on se déplace dans le bassin.

Durant les activités en piscine, on peut aussi enregistrer manuellement les différents mouvements des types de nages choisis.

Comme autre fonction connectée, on retrouve la présence de la fonction LiveTrac, la présence des appels entrants avec possibilité de décrocher ou de refuser l’appel.

Au niveau du design, l’ensemble est fin avec des bracelets de différentes couleurs. Il est possible de garder la montre au poignet dans n’importe quel environnement et de profiter des fonctions pour différentes pratiques sportives.

Ce modèle de Garmin est aussi robuste avec un mélange d’acier et de Titane et un écran qui reste lisible malgré la présence de l’eau.

En termes d’autonomie, la Fenix 5 Plus peut tenir durant 12 jours si elle est utilisée en mode montre connectée et durant 18 heures si le GPS est activé. Lire notre avis de Garmin Fenix 5 Plus.

Verdict

Tous les fans de natation peuvent choisir une tocante parmi toutes celles qui ont été listées afin de faire le suivi de leurs différents entrainements. Ces montres sont assez solides et sont dotées de capteurs permettant de les utiliser pour d’autres disciplines telles que la course à pied ou le vélo. Ainsi, ces tocantes peuvent donc servir à se préparer lors du triathlon ou tout autre type de sports complexe qui nécessite un suivi de performance particulier. Même si parfois le capteur cardiaque de certains modèles est récalcitrant sous l’eau ou lors d’exercices fractionnés, ces montres peuvent accompagner tous les sportifs dans leurs entrainements personnalisés.