Montre course à pied : comparatif et avis complet

Montre course à pied

La course à pied est l’un des sports les plus pratiqués, car il est simple et il affecte très bien toutes les parties du corps, en les faisant travailler tous ensemble. Ce sport peut en effet être pratiqué par n’importe quel professionnel ou débutant en matière de sport, que ce soit en salle, sur un tapis ou à l’air libre. Et, pour mieux évaluer l’efficacité des exercices sur le corps, il est important d’avoir en sa possession une montre connectée. Ce type de montre adaptée à la course à pied arrive à mesurer les données de métriques et permet d’évaluer le nombre de calories que l’on aura dépensé ou encore la distance qui aura été parcourue. Pour choisir la meilleure montre course à pied, nous vous présentons différents modèles appartenant à des marques de renoms qui ont la réputation de mettre sur le marché des instruments de mesure robustes, raffinés, mais surtout performants.

Montre course à pied – comparatif

Que ce soit pour étudier le fonctionnement de l’activité cardiaque, pour évaluer la vitesse de déplacement ou la cadence de course, les montres dédiées au sport de course à pied ont tout ce qu’il faut pour accompagner les coureurs sur tous types de sentiers. Pour vous aider à faire un choix adéquat, retrouvez des précisions techniques et fonctionnelles de six modèles différents dans les lignes qui suivent.

Garmin Forerunner 735XT : cette tocante est assez solide pour tenir durant les sports complexes

Points forts

  • Propositions d’entrainements sur mesure.
  • Présence des variabilités de fréquences cardiaques.
  • Présence de la fonction Training Effect.
  • Mesure du taux d’oxygène dans le sang.

Points faibles

  • Pas de connexions multiples.
  • Pas de navigation via le tactile.

Ce modèle de Garmin est reconnu par la variété de sport avec laquelle il est compatible. En effet, en plus de la course à pied et les sports qui sont proches du running, la Forerunner 735XT est capable d’accompagner dans le cyclisme, la natation ou encore le triathlon pour ne citer que ceux-ci. Plus encore, l’utilisateur a la possibilité de rajouter de nouveaux profils dans les paramètres de la tocante.

Au niveau technique, on remarque la présence du protocole ANT+, d’un accéléromètre, d’une boussole, d’un GPS intégré et d’un capteur cardiaque. Bien qu’elle se connecte en Bluetooth, il n’est pas possible de faire des connexions multiples.

Au niveau fonctionnel, on a la présence des données de métriques telles que le nombre de pas effectués, l’oscillation au sol, la longueur de foulées, la distance parcourue ou encore la vitesse de déplacement.

Mieux encore, cette tocante va aussi mesurer le taux d’oxygène dans le sang grâce à la présence de la fonction VO2 max. Ainsi, l’utilisateur peut connaitre en tant réelle son niveau de fatigue avant ou après les entrainements.

Elle se base également sur les objectifs à atteindre pour proposer des séances personnalisées. Il suffira de regarder les indices de performance pour choisir l’activité qu’on voudra pratiquer.

Sur l’application dédiée de Garmin on retrouve les mesures de puissances ainsi que toutes les données de fréquences cardiaques ou les variabilités de fréquences.

La fonction Training Effect est aussi disponible et permet à la montre d’évaluer l’effet de chaque entrainement sur l’état physique. Elle est même capable de fonctionner comme prédicteur de course et se met en pause automatiquement lorsqu’elle ne détecte plus de mouvement. Et, à la fin de chaque journée, des exercices de récupération sont proposés pour retrouver la pleine forme.

Côté design, la 735XT est légère et peut convenir à tous types de poignets. Son écran n’est pas tactile et il faut compter uniquement sur les boutons manuels pour naviguer dans la montre.

Concernant l’autonomie, elle est capable de tenir durant 24 heures si tous ses capteurs sont sollicités en même temps. Mais en tant que montre connectée, son autonomie peut s’étendre jusqu’à 15 jours. Lire notre avis complet de Garmin Forerunner 735XT.

Garmin Fenix 5 Plus : cette montre permet d’utiliser plusieurs différents capteurs de puissance

Points forts

  • Espace de stockage de 16 Go.
  • Présence de lecteur musique.
  • Personnalisation des parcours.
  • Mesure du taux d’oxygène dans les muscles.

Points faibles

  • Pas de réponses automatiques pour les smart notifications.
  • Absence de navigation tactile.

Ce modèle de Garmin a été conçu pour accompagner toutes les catégories de sportifs, que ce soit dans des sports en salle ou ceux qui se pratiquent en plein air.

Au niveau technique, la tocante est équipée d’un altimètre barométrique, d’un capteur de fréquence cardiaque, d’un capteur SpO2 ainsi que d’une puce GPS qui doit son efficacité à sa connexion avec les satellites Glonass et Galileo. Avec une telle précision au niveau du GPS, on peut se permettre de courir même sur des sentiers en forêts inconnues sans craindre de se perdre. On pourra se diriger sur une carte facilement durant tout le parcours. En effet, la tocante donne la possibilité d’y télécharger de nouvelles cartes grâce à son espace de stockage de 16 Go ce qui permet d’avoir des parcours personnalisés.

La particularité de cette tocante est qu’elle supporte aussi les capteurs de puissances pour vélo que ce soit en utilisant le protocole ANT+ ou la connexion Bluetooth. En plus, sa mémoire de 4Go est suffisante pour lui permettre d’enregistrer des données de suivi de performances ou même la musique que l’on pourra écouter durant la course.

La montre va aussi mesurer le taux d’oxygène dans les muscles et met à disposition sa fonction Fitbit Pay avec laquelle on peut effectuer des paiements sans contact.

La fonction ClimPro est aussi disponible pour détecter les pentes et les différentes montées qui peuvent survenir durant le parcours.

En tant que montre multisport, cette tocante est efficace pour les activités sur terre, en montagne, en eau libre ou en piscine et aide à se préparer à des compétitions telles que le triathlon.

Comme fonctions connectées, on retrouve également les notifications qui proviennent du smartphone.

Côté design, on a une tocante simple à utiliser avec un écran non tactile, mais lumineux, peu importe l’endroit où on se trouve. La navigation se fait donc par les 5 boutons qui se trouvent sur le boitier.

Côté autonomie, cette montre peut tenir seulement 8 heures si le lecteur de musique en plus du GPS est activé en permanence. Toutefois, en activant le mode Ultra Track, on peut atteindre 42 heures d’autonomie. Lire notre avis de Garmin Fenix 5 Plus.

Suunto 9 Baro : avec son altimètre barométrique, elle vous accompagne en haute altitude

Points forts

  • Modèle robuste et résistant.
  • Compatibilité avec 80 profils sportifs.
  • Étanchéité de 100 mètres.
  • Compatibilité avec le capteur Stryd.

Points faibles

  • Design pas très raffiné.
  • Modèle un peu lourd à porter.

Comme son nom l’indique, cette montre de Suunto possède un altimètre barométrique efficace pour mesurer tous types de niveaux d’altitude ainsi que la pression atmosphérique.

Comme autre performance technique, la montre est dotée d’un GPS qui fonctionne avec 3 satellites différents à savoir Beidou, Galileo et Glonass. Ce GPS est l’un des plus précis en ce qui concerne les montres connectées grâce à la fonction FusedTrack qui permet de combiner plusieurs données afin d’avoir des précisions au niveau du tracé GPS et des données de géolocalisation.

La tocante est assez robuste pour accompagner dans la course à pied, le running et l’ultra-trail, le triathlon ou encore le marathon. En tout, elle est compatible avec environ 80 profils sportifs y compris les sports de montagne et les sports nautiques grâce à son étanchéité de 100 mètres.

Elle propose également des entrainements sur mesure en identifiant l’objectif qui aura été inséré au préalable et évalue si les activités choisies ont eu de l’efficacité pour rapprocher l’utilisateur de son objectif ou pas. Ensuite, elle va aussi mesurer le taux d’oxygène qui se trouve dans le sang avec sa fonction VO2 max.

La tocante est aussi compatible avec le capteur Stryd et fournit d’autres données de métriques à savoir la distance parcourue, le nombre de pas effectués ou encore le temps utilisé. Les données de fréquences cardiaques sont quant à elle mesurées avec précision sous forme de courbes au niveau de l’application. On retrouve également les différentes zones du parcours ou il y a eu une activité cardiaque plus intense que les autres.

Cette montre de Suunto mesure aussi le taux de stress dans le corps, que ce soit avant ou après les entrainements et propose pour chaque niveau des séances de relaxation plus ou moins longues.

Comme fonctions connectées, la montre est capable de suivre le cycle de sommeil et proposer un nombre d’heures de sommeil pour que l’utilisateur retrouve ses forces.

En ce qui concerne le design, cette montre est robuste et pas assez raffinée pour les personnes qui recherche un gadget élégant qui pourra s’assortit aux tenues citadines. Son écran est tactile et anti-rayures.

Côté autonomie, la 9 Baro est capable de tenir 25 heures d’utilisation si tous les capteurs ne sont pas utilisés en permanence. Lire notre avis de Suunto 9 Baro.

Polar Vantage M : cette montre a une application riche et facile à utiliser

Points forts

  • Montre compatible avec les exercices fractionnés.
  • Applications Polar Beat et Polar Flow.
  • Design léger et facile à utiliser.
  • Efficacité du tracker d’activité.

Points faibles

  • Boutons manuels pas faciles à manier.
  • Pas de mesure de pression atmosphérique.

Polar fait aussi partie des marques présentes sur le monde des montres connectées dédiées à la course. Efficace pour suivre les entrainements, elle arrive à déterminer la distance parcourue, le kilométrage, la vitesse de déplacement. Et, comme tracker d’activité, elle continue à enregistrer le nombre de pas que l’on effectue tout au long de la journée, même en dehors des activités sportives.

Au niveau technique, on retrouve un gyroscope, un accéléromètre, un cardiofréquencemètre et un GPS intégré. Avec le GPS, on n’est plus obligé de se surcharger avec un smartphone lorsqu’on décide de courir dans des zones inconnues.

La montre arrive aussi à mesurer les données de fréquences cardiaques durant les exercices fractionnés.

Pour qu’elle fonctionne efficacement, il faut qu’elle soit connectée aux applications Polar Beat et Polar Flow.

On se sert de la première pour le lancement des enregistrements une fois qu’on sélectionne l’entrainement adéquat. Et, la deuxième affiche toutes les données relatives à la performance à savoir les objectifs fixés, le nombre de calories brulées ou encore l’historique des activités.

C’est cette même application qui permet d’évaluer le niveau de fatigue et de paramétrer l’affichage à l’écran.

Comme fonction connectée, cette tocante arrive à suivre le cycle de sommeil tout en déterminant les heures de sommeil profond et les heures de sommeil léger. En plus, on a deux modes spéciaux avec lesquels le suivi de sommeil peut se lancer automatiquement. Elle affiche aussi les notifications de messages et appels qui proviennent du téléphone connecté.

Au niveau du design, on retrouve un boitier assez large qui ne convient pas toujours aux poignets fins. Les bracelets sont interchangeables et ne provoquent pas d’irritations. On n’a pas de tactile au niveau de l’écran, mais les boutons manuels assurent la navigation. En tout, la montre ne pèse que 45g, un poids facile à supporter même après plusieurs heures.

Au niveau de l’autonomie, cette tocante est capable de tenir 4 jours en utilisation modérée. Toutefois, cette autonomie peut baisser considérablement selon l’utilisation qu’on en fait. Lire notre avis de Polar Vantage M.

Garmin Forerunner 945 : cette tocante aide à atteindre les objectifs de course

Points forts

  • Présence de la fonction training effect.
  • Mesure du taux d’oxygène dans le sang.
  • Mesure du temps de contact au sol.
  • Suivi et entrainements personnalisés.

Points faibles

  • Absence de tactile au niveau de l’écran.
  • Design pas vraiment raffiné pour le public féminin.

Cette montre a la particularité de pouvoir s’utiliser avec différents appareils puisqu’elle permet de se connecter avec la technologie ANT+, le Bluetooth ainsi que le Wifi. On peut donc la connecter au réseau de la maison et analyser les données de performances durant la course à pied.

La tocante possède aussi un GPS précis qui fonctionne avec Glonass et Galileo. Avec ce GPS, la montre va pouvoir mesurer la vitesse de déplacement et donner la localisation.

Hormis la course, la tocante est étanche à 5 mètres et peut donc convenir à tous les sports nautiques

La 945 de Forerunner se base sur les objectifs de l’utilisateur pour lui suggérer des entrainements personnalisés qui vont lui permettre d’atteindre son objectif.

En plus, la tocante évalue l’effet de chaque exercice sur le corps et adapte les futures suggestions (fonction Training effect).

On remarque également la présence de la fonction VO2 max, qui permet de connaitre le taux d’oxygène qui se trouve dans le sang. On a les données de métriques qui s’affichent dans l’application dédiée. On y retrouve par exemple la cadence de déplacement, la longueur de foulée ou encore le temps de contact au sol.

Le rythme cardiaque est également bien retranscrit et il est même possible d’avoir la variabilité des fréquences cardiaques durant les moments d’exercices intenses ou les heures où le rythme cardiaque est plus calme.

Cette montre est aussi efficace pour suivre le cycle de sommeil en indiquant les différentes phases de sommeil profond ou sommeil léger. Elle reçoit en plus les smart notifications et est compatible avec Garmin Connect.

Au niveau du design, on remarque simplement que l’écran n’est pas tactile, mais il est anti-rayures grâce à la protection Corning Gorilla.

En ce qui concerne l’autonomie, cette tocante peut tenir 10 heures en activant le GPS et environ 14 jours si ce capteur est désactivé. Lire notre avis de Garmin Forerunner 945.

Polar Grit X : elle est efficace pour la course en montagne et dans des endroits inédits

Points forts

  • Possibilité d’insérer de nouveaux itinéraires.
  • Tracé GPS précis.
  • Montre robuste grâce à la norme militaire MIL-STD-810G.
  • Personnalisation des entrainements.

Points faibles

  • Design pas très raffiné.
  • Modèle lourd.

Grâce à la présence de la norme de résistance militaire MIL-STD-810G, cette tocante accompagne dans tous les sports de montagne et en toute saison. Elle est équipée d’un GPS sony qui fonctionne aussi avec Galileo, Glonass et QZSS. Avec l’association de ces satellites, le signal est rapide et le tracé est précis, peu importe l’endroit où l’on se trouve.

Elle est aussi dotée d’un altimètre barométrique qui va mesurer durant le parcours la pression atmosphérique ainsi que l’altitude. On peut donc se permettre d’arpenter des sentiers en montagnes ou sur des chemins dans des endroits inédits sans craindre d’abimer la tocante.

Il faut aussi remarquer que la montre arrive à mesurer la puissance maximale aérobie, ce qui permet de se déplacer sans capteur supplémentaire. En plus, cette tocante mesure le taux de protéines et de lipides dans le corps grâce à la fonction Smart FuelWise Refueling. Elle permet aussi de prévoir des alertes pour s’hydrater durant le parcours.

La tocante est également compatible avec Komoot, l’outil de planification qui permet d’avoir plus de précision au niveau du tracé. Et, pour pouvoir mieux personnaliser les parcours, la Polar Grit donne la possibilité d’enregistrer de nouveaux itinéraires.

Comme tout bon tracker d’activité, cette tocante enregistre l’allure de déplacement, la vitesse à laquelle on se déplace le nombre de calories dépensées au cours d’une journée ainsi que le nombre de pas que l’on a effectué.

Et pour aider le sportif à retrouver le plein d’énergie, des séances de relaxation sont proposées selon le niveau de fatigue de l’utilisateur. En effet, la fonction relax est là pour aider à reconnaitre les heures de stress durant tout le parcours.

Au niveau du design, la Grit X est robuste, mais peut parfois paraitre grande si vous avez un poignet plutôt fin. Son écran est lumineux et protégé d’une protection en verre Gorilla Glass qui empêche l’apparition des rayures.

Au niveau de l’autonomie, cette montre peut tenir plus ou moins 40 heures. Lire notre avis de Polar Grit X.

Verdict

Pour terminer, nous pouvons dire que les modèles qui font partie de notre comparatif sont adaptés aux sports de montagne aussi bien qu’aux sports simples tels que la course à pied. Mieux encore, ces montres sont assez équipées pour accompagner dans les préparatifs aux compétions complexes tels que le marathon, le triathlon ou l’ultra-Trail. Il est bon de souligner aussi qu’elles peuvent s’utiliser pour pratiquer plusieurs autres sports, ce qui est une bonne nouvelle pour les sportifs qui n’ont pas que la course à pied comme sport favori.

Dernière mise à jour des prix le 2020-10-28 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires