Meilleur bracelet connecté : comparatif et avis complet

Meilleur bracelet connecté

Pouvoir évaluer ses performances durant le sport est une chose importante et une nécessité pour les professionnels qui veulent veiller sur leur progression tout en maintenant un bon équilibre de santé. Pour cela, il faut se munir d’instrument de mesure telle qu’une montre connectée ou un bracelet connecté. Tout comme la montre, le bracelet connecté se comporte comme un véritable tracker d’activité à la différence qu’il a des fonctionnalités un peu moins évoluées que celles de la montre connectée. Dans la plupart des cas, le bracelet connecté est un peu plus simple à utiliser et va droit au but quand il s’agit de prélever les données d’évaluation pour le sportif. Pour vous aider à choisir le meilleur bracelet connecté, nous vous proposons un comparatif de différentes marques.

Meilleur bracelet connecté – comparatif

Bracelet étanche, robuste ou encore bien équipé pour évaluer les progressions, voici les critères qu’on retient le plus souvent quand on veut choisir un bracelet connecté, et cela en vaut la peine. Le comparatif qui suit est dans ce sens une présentation de différents bracelets que nous trouvons pratique et adéquate pour la plupart des pratiques sportives. En plus, ils peuvent très bien aussi accompagner dans les activités quotidiennes en agissant comme tracker d’activité.

Huawei Band 3 Pro : un bracelet qui permet de se déplacer sans se surcharger avec un smartphone

Points forts

  • Design élégant et compact.
  • Fréquences cardiaques précises.
  • Bracelet adapté à la natation avec calcul du score Swolf.
  • Présence d’un accéléromètre et d’un podomètre.

Points faibles

  • Impossible de personnaliser les bracelets.
  • Impossible de répondre aux smart notifications.

Huawei est une marque reconnue pour ses instruments de mesure toujours adaptés au grand public et à tous les utilisateurs de technologie, experts ou débutants. Le modèle Band 3 Pro qu’il propose est un bracelet doté d’une puce GPS qui a la particularité de donner avec précision le tracé sur le parcours. Il possède également un capteur de rythme cardiaque avec lequel les fréquences cardiaques sont déterminées. Grâce à la présence de son accéléromètre, du podomètre et de la boussole électrique, le Band 3 Pro est efficace pour suivre les différents entrainements et enregistre la vitesse de déplacement ainsi que l’allure ou la cadence.

Il faut aussi préciser que ce bracelet est étanche à 50 mètres et peut s’utiliser pour les activités nautiques. Durant la natation il arrive même à calculer le nombre de calories que l’on a brulées ainsi que le score SWOLF, entendez par là le temps utilisé pour faire une longueur et le nombre de mouvements de bras que vous aurez utilisé pour atteindre cette longueur.

Comme tout bon tracker d’activité, le bracelet va mesurer les longueurs de foulées, la distance parcourue ou encore le nombre de pas que l’utilisateur aura effectués au cours d’une journée. Il peut donc très bien fonctionner en dehors de la salle de sport et vous accompagner faire vos courses.

Une fois sur l’application Huawei Health on retrouve tout l’historique des entrainements ainsi que les mesures complètes de la journée (nombre de pas de toute la journée, calories brulées au cours de la journée, ou heures d’inactivité.) L’application permet aussi de voir les fréquences cardiaques sous forme de courbes, ce qui permet d’évaluer les progressions chaque semaine.

Avec le Band 3 Pro, on a aussi la possibilité de se fixer des objectifs à atteindre au niveau de l’application et de suivre le cycle de sommeil. En plus, le bracelet propose un nombre d’heures de sommeil adéquat pour retrouver les forces.

Ce bracelet reçoit aussi les notifications appels et SMS qui proviennent du smartphone et on a la possibilité de rejeter les appels entrants.

Le band 3 Pro a un design raffiné avec des bracelets qui ne sont malheureusement pas interchangeables.

En ce qui concerne son autonomie, il peut tenir durant 4 jours seulement si on désactive le GPS le plus souvent. Lire notre avis complet de Huawei Band 3 Pro.

Fitbit Charge 4 : son cardiofréquencemètre mesure avec précision l’activité cardiaque

Points forts

  • GPS intégré au bracelet.
  • Mesure du taux d’oxygène dans le sang.
  • Présence de la puce NFC pour les paiements sans contact.
  • Bracelet étanche compatible à la natation.

Points faibles

  • Écran difficile à lire.
  • Fonction de paiement sans contact difficile à utiliser.

Un autre bracelet efficace est le Charge 4, avec son look un peu imposant et la simplicité de son design. Il peut être assorti à tout type de style vestimentaire et possède des bracelets flexibles. L’écran OLED est de son côté un peu plus large que la plupart des modèles de bracelet que l’on retrouve sur le marché, mais l’absence de couleur fait qu’on a toujours un peu de mal à lire les informations.

Au niveau technique, on retrouve un capteur SpO2, un GPS, un cardiofréquencemètre ainsi qu’une puce NFC. Il est donc très bien équipé pour assurer l’évaluation des performances durant les entrainements et l’effet de ces exercices sur le corps.

En effet, le Charge 4 mesure le taux d’oxygène dans le sang que ce soit avant ou après les entrainements ce qui permet de connaitre son niveau de fatigue afin de pouvoir adapter l’intensité des exercices ou le nombre d’heures de sommeil.

Avec le GPS intégré, on peut se déplacer dans des zones inconnues sans craindre de se perdre. En plus, celui-ci permet de retrouver les zones d’activité cardiaques intenses ou basses une fois qu’on active la fonction « Minutes en Zone Active. » Et, il a la particularité d’émettre des alertes sonores si le rythme cardiaque ne correspond pas avec celui qui aura été enregistré au préalable.

Il faut aussi souligner que le Charge 4 est étanche à 50 mètres et est donc compatible avec les sports de natation.

En plus, que ce soit sur les sports nautiques ou les autres disciplines, il arrive à reconnaitre automatiquement les entrainements une fois qu’ils démarrent et lance l’enregistrement des données.

En ce qui concerne le tracking d’activité, il est efficace pour enregistrer les données de métriques telles que le nombre de foulées, la cadence de déplacement ou encore des informations sur le nombre de calories brulées.

La présence de la puce NFC fait qu’on peut l’utiliser pour effectuer des paiements sans contact grâce à Fitbit pay. Toutefois, l’étroitesse du clavier rend difficile l’utilisation de cette fonction.

Côté autonomie, il faut compter environ 7 jours selon qu’il est utilisé en mode intensif ou à cadence modérée. Lire notre avis complet de Fitbit Charge 4.

Xiaomi Mi Band 4 : ce bracelet permet de personnaliser les entrainements

Points forts

  • Modèle proposé en plusieurs couleurs.
  • Personnalisation des entrainements.
  • Possibilité de partager ses performances.
  • Efficacité du tracking d’activité.

Points faibles

  • Pas possible de répondre aux notifications.
  • Absence de puce GPS.

Ce modèle proposé par Xiaomi a un look élégant avec son capteur ovale et son cadre disponible en différentes couleurs. Ce capteur peut donc être mis dans un cadre différent afin de le personnaliser un peu plus. L’écran est quant à lui facile à lire grâce à la présence de couleur.

Il doit son efficacité à la présence des capteurs tels que le gyroscope, l’accéléromètre, et le cardiofréquencemètre. En revanche, puisqu’on n’a pas de puce GPS, il faut impérativement se servir de celui d’un smartphone si l’on veut avoir des données de localisation.

Une autre particularité de cette montre est que le cardiofréquencemètre continue à fonctionner même lorsque celui-ci est retiré du poignet. On risque donc d’avoir de fausses données si on ne prend pas la peine de désactiver la fonction quand on retire le bracelet du poignet.

Le Mi Band 4 permet d’enregistrer des objectifs sur lesquels le bracelet va se baser pour proposer des entrainements sur mesure. Il prend aussi la peine d’évaluer chaque exercice et identifie si celui pratiqué a eu de l’effet sur le corps ou pas. Il est également possible d’insérer de nouveaux parcours dans le bracelet, ce qui permet de personnaliser les entrainements.

L’application dédiée est Mi Fit, une application riche sur laquelle on retrouve l’historique des entrainements ainsi que le nombre de calories brulées au cours de la journée, la distance parcourue, le nombre de pas effectués ou encore le nombre d’heures d’inactivité.

Le bracelet émet des alertes sonores lorsqu’il détecte de très longues heures d’inactivité afin d’inciter l’utilisateur à garder de bonnes habitudes sportives.

On peut également partager les performances avec toute une communauté sur Mi Fit et suivre le cycle de sommeil.

Le bracelet arrive aussi à afficher les notifications provenant du smartphone et on a la possibilité de choisir dans les paramètres les notifications qu’on veut voir apparaitre. Toutefois, Xiaomi ne donne pas la possibilité de répondre à ses notifications. Côté autonomie, le bracelet peut atteindre 18 jours. Lire notre avis complet de Xiaomi Mi Band 4.

Garmin Vivosmart 4 : ce bracelet permet de connaitre le niveau de fatigue après chaque entrainement

Points forts

  • Design élégant avec la bordure de l’écran.
  • Personnalisation des entrainements.
  • Fonction Body Battery.
  • Présence d’un capteur SpO2.

Points faibles

  • Difficile de se détacher du smartphone.
  • Bracelet non compatible avec la plongée.

Ce bracelet raffiné et élégant est aussi efficace pour accompagner dans les activités quotidiennes. Il possède un oxymètre, un accéléromètre, un capteur cardio, un accéléromètre et un altimètre.

Le bracelet est aussi étanche et résiste très bien à la sueur et à l’eau en empêchant les irritations.

Au niveau fonctionnel, on retrouve la fonction Body Battery, une fonction qui permet d’évaluer le niveau de fatigue de l’utilisateur pour lui proposer soit des séances de relaxation ( en cas de détection de fatigue) ou d’entrainements intenses (si le sportif est plein d’énergie). Ce bracelet agit donc comme un vrai coach virtuel qui aide à maintenir un bon équilibre entre le sport et la santé physique.

Le Vivosmart 4 peut s’utiliser dans différentes activités sportives telles la musculation, le yoga, la course à pied, le fitness ou encore la randonnée. Toutes les données de fréquences cardiaques sont relevées sous forme de courbe au niveau de l’application ainsi que le nombre de calories brulées ou encore la vitesse de déplacement.

Si vous avez l’habitude d’arpenter des sentiers dans des forêts inconnues, il est important de ne pas se déplacer sans smartphone, car à défaut, vous ne pourrez avoir aucune donnée de localisation. En effet, le Vivosmart 4 ne dispose pas de puce GPS ce qui rend difficile son utilisation sans téléphone connecté à proximité, surtout si l’on a besoin de données de localisation.

Comme fonctions connectées, le vivosmart 4 peut recevoir les smart notifications avec la possibilité d’utiliser des réponses automatiques. En revanche, il ne dispose pas de micro et ne peut donc pas être utilisé pour répondre aux appels.

Le cycle de sommeil est aussi analysé avec précision sur les heures de sommeil profond et les heures de sommeil léger.

Au niveau du design, on retrouve un appareil simple avec l’écran qui est entouré d’une bordure en métal de couleur dorée ou argentée.

Au niveau de l’autonomie, on peut l’utiliser durant 7 jours avec utilisation à fréquence moyenne. Lire notre avis de Garmin Vivosmart 4.

Polar A360 : un bracelet simple à utiliser et facile à emporter à tout moment

Points forts

  • Précision des fréquences cardiaques.
  • Couleur au niveau de l’écran.
  • Personnalisation et détermination des objectifs.
  • Autonomie de 5 jours.

Points faibles

  • Impossible de lire de la musique.
  • Pas de GPS intégré.

Ce bracelet fait aussi parler de lui avec son style rectangulaire qui est assorti à tous types de milieux. On y retrouve aussi un écran large en couleur qui est facile à lire, peu importe la luminosité qui se trouve autour. On retrouve du silicone au niveau du capteur principal avec des bracelets qui sont flexibles. Ce modèle de Polar est aussi disponible en plusieurs couleurs avec des couleurs spéciales telles que le vert ou le rose.

Au niveau technique, il embarque un cardiofréquencemètre, un accéléromètre et une compatibilité avec les appareils qui sont sous Android et IOS. La connexion se fait également avec le Bluetooth 4.0. Avec son étanchéité de 30 mètres, cette montre peut très bien convenir aux sports nautiques, pourvu que ce type de sport n’exige pas d’aller au-delà de 30 mètres de profondeur.

En ce qui concerne les fonctionnalités, la Polar A360 permet à l’utilisateur d’y insérer l’objectif à atteindre et de déterminer à quelle cadence l’on prévoit s’entrainer (intensément ou avec modération). Le bracelet va donc aider à atteindre cet objectif en rappelant au sportif ses entrainements ou le nombre d’heures de repos qu’il doit prendre pour retrouver la pleine forme.

Avec l’application dédiée Polar Flow, on a accès au paramétrage du bracelet ainsi que l’historique des entrainements. On y retrouve également le nombre de calories brulées ou encore la distance parcourue en plus du nombre de pas effectué. Et, avec la présence de l’accélérateur, on a également les mesures de la vitesse de déplacement et on peut comparer les progressions sur plusieurs jours.

Les fréquences cardiaques sont aussi relevées sous forme de graphiques avec précisions sur les zones de fréquences intenses et les zones de fréquences faibles.

Comme fonction connectée le Polar A360 affiche les smart notifications sans qu’on ait la possibilité de répondre à ces notifications.

On y retrouve aussi une fonction pour programmer des alertes d’inactivité lorsqu’on est resté le plus longtemps possible à ne pas bouger.

Au niveau de l’autonomie, ce modèle de Polar peut tenir environ 5 jours d’affilés. Lire notre avis complet de Polar A360.

Garmin Vivofit 3 : il détecte les mouvements et lance le démarrage des enregistrements

Points forts

  • Bracelet disponible en plusieurs couleurs et plusieurs motifs.
  • Mesure de la distance et la vitesse de déplacement.
  • Présence de lumière au niveau de l’écran.
  • Fonction Move IQ pour la détection de mouvement.

Points faibles

  • Pas de puce GPS.
  • Écran petit.

Un autre bracelet aussi intéressant est le Vivofit 3, un modèle disponible avec une panoplie de bracelet de différentes formes y compris des bracelets avec des motifs hors du commun.

Il est possible de personnaliser l’instrument en fonction du style vestimentaire ou du milieu où l’on se rend. L’écran, même petit est assez lisible, car il est antireflet.

Au niveau technique, le Vivofit 3 a une étanchéité lui permettant d’être compatible à la natation.

Il est aussi doté d’un accéléromètre, d’un compteur de pas, mais on ne retrouve toujours pas de puce GPS intégrée. Ainsi, on peut l’utiliser sans smartphone uniquement si on n’a pas besoin de se localiser par les données fournies par le GPS.

Ce bracelet est compatible avec différents sports outodoor tels que le jogging, la musculation, la course à pied, le vélo et arrive à détecter automatiquement les activités dès qu’elles démarrent. Une fois les mouvements détectés (via la fonction Move IQ), le bracelet lance l’enregistrement des données en activant le capteur correspondant.

On retrouve comme données de suivi le calcul du nombre de calories brulées, la vitesse de déplacement, la distance totale parcourue durant une journée ou encore le nombre de pas qui a été effectué par l’utilisateur.

On a aussi une fonction d’alertes qui indique que l’on a passé trop de temps assis sans bouger. La barre informative au-dessus de l’écran se remplira ou se videra selon que le nombre d’heures d’inactivité augmente ou diminue. C’est une manière pour le vivofit 3 d’aider à éviter la sédentarité.

Au niveau du design ce bracelet a une belle autonomie qui peut atteindre et dépasser 365 jours si tous les capteurs ne sont pas sollicités intensément chaque jour. Lire notre avis complet de Garmin Vivofit 3.

Verdict

Pour terminer notre comparatif, nous pouvons dire que tous les bracelets proposés ci-dessus sont tout aussi efficaces qu’élégants. Ils sont tous étanches et peuvent convenir à des sports nautiques, mais pas à la plongée. Le choix du bracelet qui vous correspond doit se faire en fonction du sport pratiqué ou du nombre d’heures d’utilisation par jour. En effet, un sport où on a impérativement besoin de données GPS devrait se faire avec un bracelet qui possède un GPS intégré afin qu’on ne soit pas obligé d’emporter à chaque fois avec un smartphone. Toutefois, pour avoir des fonctions supplémentaires telles que l’écoute de la musique, il se peut que vous ayez besoin du lecteur musique d’un téléphone connecté. Autant dire qu’on a aura toujours un peu besoin du téléphone connecté, alors autant ne pas trop l’éloigner.

Dernière mise à jour des prix le 2020-10-28 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires