Garmin Vivosmart 4 Avis : la valeur de ce bracelet connecté

Garmin Vivosmart 4 Avis

Garmin est surtout connu pour ses montres de course haut de gamme et ses appareils spécifiques aux sports, comme la montre GPS Approach S10, qui est conçue pour le golf. Les appareils de la marque permettent de suivre la condition physique et d’analyser les données. Mais il n’est pas nécessaire de s’entraîner pour un marathon ou de toucher un salaire exorbitant pour mettre la main sur des astuces Garmin. Ses gammes Vivosport, Vivofit et Vivosmart proposent une sélection de traqueurs plus abordables qui mettent toujours l’accent sur la forme physique, mais offrent plutôt aux utilisateurs une option du quotidien. Le Garmin Vivosmart 4 est la quatrième génération de la gamme Vivosmart. Il s’agit d’un appareil mince et facile à porter pour la baignade, doté de fonctions de remise en forme et de bien-être conçues pour vous aider à devenir plus actif, et plus sain.

Garmin Vivosmart 4 Avis

[amazon box= »B07G9W2SXX » template= »vertical »]

Points forts

  • Design fin et élégant.
  • Longue durée de vie des piles.
  • Suivi automatique de l’activité.
  • Mesure le niveau d’oxygène dans le sang, le sommeil, le stress et la récupération du corps.

Points faibles

  • L’écran tactile pourrait être plus réactif.
  • Utilise un chargeur propriétaire.

Garmin Vivosmart 4 – Caractéristiques techniques

À l’intérieur, le Vivosmart 4 est équipé d’un moniteur de fréquence cardiaque optique, d’un altimètre barométrique, d’un accéléromètre, d’un capteur de lumière ambiante et de capteurs Sp02. Il se connecte à votre smartphone via Bluetooth, et est également compatible avec les équipements ANT+ (que l’on trouve le plus souvent dans les salles de sport). L’autonomie de la batterie est assez impressionnante, avec sept jours sur une seule charge, avec la surveillance continue du rythme cardiaque et les notifications activées.

L’application Garmin Connect (disponible pour Android et iOS) offre beaucoup plus de données que votre compagnon de suivi de la condition physique habituel. Par exemple, lorsque vous regardez de plus près une course, vous obtenez des statistiques comme la vitesse, la vitesse moyenne de déplacement, la cadence et la longueur de la foulée.

Quant aux activités, vous pouvez suivre toute une série d’exercices au-delà de la course à pied, du vélo et de l’haltérophilie. Par exemple, vous pouvez faire la course à l’intérieur, à l’extérieur, sur tapis roulant ou sur piste. Il en va de même pour le cyclisme, dans lequel vous pouvez spécifier entre le BMX, le vélo de descente ou même le cyclocross. Il existe également des options plus exotiques comme l’équitation, le motocross, le rafting en eau vive et le deltaplane.

Design et Interface

Garmin Vivosmart 4 - Design et Interface

Le Vivosmart 4 est un traqueur d’activité physique mince qui conviendrait à la plupart des gens et peut être porté confortablement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, surtout si vous optez pour l’une des couleurs les plus subtiles. Il possède une lunette en aluminium autour de l’écran et des accents métalliques, qui se déclinent dans une gamme de couleurs. Il y a la baie avec une lunette en or, le gris poudre avec une lunette en or rose, le bleu azur avec une lunette en argent et le noir avec une lunette en ardoise.

Il fau mentionner que le bracelet en silicone est intégré à l’appareil, ce qui signifie que vous devez passer un certain temps à déterminer la couleur que vous voulez vraiment car vous ne pourrez pas la changer plus tard. Contrairement à beaucoup de traqueurs de taille similaire, il y a une boucle de montre traditionnelle pour maintenir le bracelet en silicone en place plutôt qu’un bouton poussoir et c’est une très bonne nouvelle.

Les fermetures à pression ne sont pas toujours fiables, surtout pendant une séance d’entraînement. Cela semble également rendre le bracelet plus confortable. Les bracelets en silicone irritent parfois les poignets, mais celui-ci ne pose aucun problème, même lorsqu’il est porté toute la journée, toute la nuit et pendant une bonne partie de la semaine avant d’être retiré pour être rechargé.

Le Vivosmart 4 existe en deux tailles, il y a la petite/moyenne, qui pèse 16,5g et qui est conçue pour s’adapter à des poignets d’une circonférence de 122-188mm. La grande option est de 17,1g et est destinée aux personnes ayant une circonférence de poignet de 148-215mm. L’écran OLED de 6,6 mm x 17,7 mm a une résolution de 48 x 128 pixels et il est lumineux, avec une fonction d’auto-ajustement qui s’atténue en fonction de la lumière ambiante, ce qui signifie que vous pouvez le lire dans toutes sortes d’environnements lumineux.

L’un des principaux inconvénients du Vivosmart 4 est la taille réduite de l’écran. Il est certain que cela est nécessaire pour que l’appareil prenne une forme élancée, de sorte qu’on ne puisse pas trop se plaindre. Mais il faut un certain temps pour s’habituer à voir du texte à moitié coupé, des icônes dans les menus plutôt que des mots, et pour comprendre comment naviguer dans l’interface. Le Vivosmart 4 est étanche à 5 ATM, ce qui signifie que vous pouvez le porter sous la douche et lors de votre baignade.

Sauf que mais le petit écran peut être difficile à voir et à interagir avec lorsqu’il est mouillé. À l’arrière de l’appareil se trouve un capteur optique de rythme cardiaque, qui est placé au ras de la peau et qui ne laisse pas passer trop de lumière pendant la nuit lorsqu’il suit votre rythme cardiaque au repos pendant que vous dormez.

Fonctionnalités

Suivi d’entraînement et d’activités sportives : le Garmin Vivosmart 4 peut être porté comme un traqueur de tous les jours, mais les capteurs à l’intérieur sont capables de garder un œil sur toutes sortes de choses, y compris votre forme physique, votre fréquence cardiaque, le suivi du stress toute la journée, le VO2 max et le moniteur d’énergie de la Body Battery. Le menu de remise en forme du Vivosmart 4 propose un large éventail d’activités, notamment des promenades, des courses, de la musculation, du yoga, des bains en piscine.

Au minimum, l’appareil chronomètre votre exercice, mais il collecte également davantage de données en fonction de ce que vous faites. Ainsi, si vous faites de la musculation, l’appareil suivra également vos exercices, vos répétitions et vos séries, ainsi que vos temps de travail et de repos.

Si vous oubliez de démarrer le chronomètre, le Vivosmart 4 peut automatiquement commencer à suivre certains entraînements, notamment la natation, la marche, le vélo et l’entraînement elliptique. Il est exceptionnellement bon pour suivre la marche et la natation, mais des fois il peut enregistrer l’entraînement elliptique comme de la marche, donc bien que le suivi automatique fonctionne, il ne sera pas toujours correct.

Si vous êtes un coureur, un randonneur ou un cycliste en plein air, vous serez déçu de ne pas avoir de GPS embarqué. Si vous êtes engagé vraiment à l’une de ces activités, il serait peut-être plus judicieux de vous tourner vers les traqueurs haut de gamme ou plus ciblés de Garmin. Celui-ci est destiné aux utilisateurs occasionnels, il est polyvalent et doit être utilisé exclusivement à l’intérieur.

L’écran n’est pas toujours aussi réactif que nous l’aurions souhaité, ce qui est l’un des plus gros défauts du traqueur. Il n’a jamais été complètement insensible, il suffisait de tapoter plus de deux fois pour activer l’écran la plupart du temps et parfois la fonction d’activation de l’ascenseur pour indiquer l’heure ne fonctionne pas non plus au début.

Lorsque vous naviguez sur l’écran tactile OLED lumineux, il vous faut aussi un peu de patience pour apprendre comment le faire fonctionner, et où se trouvent les différents menus. Mais il est surtout intuitif et ne devrait vous prendre qu’un jour ou deux pour vous y retrouver. Il y a un capteur en bas qui n’est pas un bouton physique, mais qui agit comme tel, vous donnant un petit bourdonnement haptique lorsque vous appuyez dessus.

La fonction de ce « bouton » change, mais vous ramène surtout à l’écran d’accueil et à l’heure, ce qui est pratique lorsque vous vous perdez un peu dans les menus. Garmin a ajouté un capteur de SpO2 à l’appareil, qui mesure les niveaux d’oxygénation du sang pendant le sommeil.

Les mesures sont représentées sous forme de graphiques en pourcentage, et l’application Garmin Connect vous indique la plage optimale pour ces pourcentages. Vous avez la possibilité d’éteindre le capteur d’oxymétrie de pouls, ce qui diminue la durée de vie de la batterie car il reste actif pendant tout le temps où vous dormez.

Suivi du rythme cardiaque et Stress : le suivi de la condition physique est beaucoup plus détaillé grâce au capteur optique de fréquence cardiaque. L’appareil surveille votre fréquence cardiaque pour toutes les activités qu’il effectue, et il est assez précis. Contrairement à beaucoup d’appareils de suivi plus abordables qui ont tendance à perdre les données de la fréquence cardiaque lorsqu’elle atteint des intensités maximales, le Vivosmart 4 reste constant.

Bien sûr, si le suivi de la fréquence cardiaque est extrêmement important pour votre santé ou votre entraînement, il peut être judicieux d’opter pour un appareil Garmin plus haut de gamme, mais pour tous les autres, le suivi de la fréquence cardiaque est très bon. Mais le capteur de fréquence cardiaque n’est pas seulement utile pour la forme physique. Le Vivosmart 4 combine les données de la fréquence cardiaque avec une estimation de la VO2 max pour vous donner une idée de votre niveau de forme physique et de votre âge.

Cela risque d’être agréable pour certains et un peu décevant pour d’autres, mais dans tous les cas, c’est une bonne mesure pour avoir la possibilité de changer les habitudes et de s’améliorer avec le temps. Vous pouvez également choisir que l’appareil vous avertisse si votre rythme cardiaque dépasse de manière inattendue un certain seuil, que vous pouvez définir vous-même. Si vous restez inactif pendant plus de 10 minutes et que votre rythme cardiaque dépasse ce seuil pendant tout ce temps, vous serez alerté.

Le Garmin Vivosmart 4 utilise les données de votre rythme cardiaque pour suivre votre niveau de stress tout au long de la journée et vous indique si votre journée a été calme, équilibrée ou trop stressée. Il existe également une fonction de « rappel de détente », que vous pouvez activer dans l’application Garmin Connect.

Celle-ci vous enverra une alerte lorsque votre niveau de stress est élevé et vous demandera si vous voulez prendre un moment pour respirer. Si vous le faites, vous pourrez faire un exercice de respiration simple et guidé. Comme pour tous les outils de suivi du stress, cela fonctionne parfois à merveille.

Body Battery : Body Battery est un système de mesure exclusif à Garmin qui permet de mesurer à quel point vous êtes épuisé chaque jour. Elle utilise des données telles que la variabilité de votre fréquence cardiaque, la qualité du sommeil, le niveau de stress et l’activité pour obtenir un chiffre entre 0 et 100. L’idée est que si votre rythme cardiaque diminue, vous devriez vous reposer et faire ce que vous pouvez pour réduire votre stress. Plus il est élevé, plus vous pouvez vous pousser, faire de l’exercice et être généralement actif.

C’est très pratique pour la santé physique et mentale, afin de ne pas s’épuiser. Il permet également de vous montrer des schémas tout au long de votre semaine, afin que vous puissiez voir les tendances dans le temps et peut-être comprendre pourquoi vous avez des fluctuations dans vos niveaux d’énergie. Il est difficile de trouver l’équilibre au début. Plus vous vous entraînez, mieux vous vous sentirez, mais si vous en faites trop, la batterie se déchargera.

Asseyez-vous beaucoup et cela peut vous aider à vous remettre sur pied, mais cela ne vous aidera pas avec le temps. Bien que ce soit un excellent complément, il serait bon d’obtenir quelques conseils et suggestions plus spécifiques. Pour l’instant, vous devez vous pencher sur les causes possibles d’une batterie faible plutôt que sur l’application qui vous propose des suggestions et des actions à entreprendre.

Suivi du sommeil : grâce aux capteurs du Vivosmart 4, le suivi du sommeil est précis et très détaillé. Il peut surveiller le sommeil paradoxal et suivre les niveaux de saturation en oxygène du sang pendant la nuit grâce au capteur Pulse Ox2. Grâce à une série de graphiques, il peut différencier les stades léger, profond et REM du sommeil, ainsi que les mouvements au cours de la nuit.

Le Vivosmart 4 est équipé d’un oxymètre de pouls, qui peut surveiller votre VO2 max, votre SpO2 et votre niveau d’oxygénation sanguine. C’est intéressant, même si on ne vous donne pas beaucoup d’informations sur ce que cela signifie. C’est probablement beaucoup plus utile si vous avez une maladie qui nécessite ce type de suivi, comme l’apnée du sommeil.

Applications : l’application Garmin Connect est l’une de nos préférées. Elle est simple à comprendre car l’écran d’accueil présente un ensemble de cartes affichant des informations clés. Regardez l’écran d’accueil et voyez les sections pour lesquelles vous avez reçu une coche verte, ou tapez sur l’une des zones pour voir les données de façon beaucoup plus détaillée.

L’application est idéale lorsque vous n’avez pas besoin de savoir grand-chose d’autre que votre sommeil, mais si vous voulez vraiment vous plonger dans votre travail, les couleurs et le texte en gras font en sorte que l’interprétation de données très détaillées soit aussi conviviale que possible.

Autonomie

Garmin promet que le Vivosmart 4 peut continuer à fonctionner jusqu’à 7 jours, mais c’est sans le suivi du sommeil du Pulse Ox activé. Cependant, il durait un peu plus de 5 jours si son utilisation est assez intense, ce qui est vraiment génial étant donné que vous pouvez marcher partout avec, utiliser les notifications sans avoir à s’inquiéter sur sa charge.

Le chargement est rapide, un peu plus d’une heure vous permet de tenir 5 jours. C’est un domaine où elle brille vraiment et si vous n’êtes pas sûr de devoir choisir cette montre ou une montre intelligente plus perfectionnée, la batterie peut être le facteur déterminant.

Pour quel usage ?

Garmin Vivosmart 4 - Pour quel usage

Vous pouvez également sélectionner des profils d’activités spécifiques à suivre, notamment la marche, la course, le cardio et la musculation, avec la possibilité d’ajouter des exercices elliptiques, de natation, de Step ou de yoga. Le Vivosmart 4 permet également de suivre le nombre d’escaliers montés au cours de la journée. Vous avez la possibilité de participer à des concours communautaires ou de partager des options via l’application pour smartphone, notamment une fonction qui vous permet d’aller au coude à coude avec quelqu’un d’autre dans le cadre d’un concours de marche.

Vous pouvez également le connecter à MyFitnessPal si vous essayez de surveiller votre apport calorique et si l’estimation quotidienne des calories brûlées semble assez précise. Le suivi du sommeil est automatique, le Vivosmart 4 mesurant le temps que vous avez passé en sommeil paradoxal, profond ou léger, ainsi que tout moment où vous étiez éveillé. Cependant, il peut manquer certaines des périodes de veille mais il pourrait s’améliorer avec une utilisation à long terme, car il apprend vos habitudes de sommeil.

Garmin Vivosmart 4 – Comparatif

Nous vous présentons ci-dessous une comparaison mettant en œuvre les différences et similarités entre le Garmin Vivosmart 4, le Fitbit Charge 3, et la Huawei Band 3 Pro.

Garmin Vivosmart 4 ou Fitbit Charge 3 ?

[amazon box= »B07G9W2SXX,B07G26PDJQ » grid= »2″]

Fitbit et Garmin sont tous deux d’éminents leaders dans l’industrie des traqueurs d’activités, chacun fournissant à l’autre une rude concurrence. Les traqueurs Fitbit Charge 3 et Vivosmart 4 ont tous deux un design fin, élégant et stylé qui se fondra facilement dans n’importe quelle tenue. Ils sont également tous deux légers, bien que le Vivosmart soit plus léger ; il pèse environ 16g alors que le Charge 3 pèse environ 29g.

Fitbit Charge 3 est doté d’un écran tactile OLED à niveaux de gris de 22 mm (en diagonale) avec une résolution de 110 x 150 pixels. Le Vivosmart 4, quant à lui, présente un écran OLED en niveaux de gris de 19,3 mm avec une résolution de 48 x 128 pixels. Le Vivosmart 4 portable possède la plupart des fonctions de suivi d’activité de base, mais il ne dispose pas de GPS contrairement au Fitbit Charge 3 qui l’intégre.

Cependant, le Garmin Vivosmart 4 prend en charge la connectivité ANT+, ce qui signifie qu’il peut être connecté à un moniteur de fréquence cardiaque externe tel qu’une sangle de poitrine. Le Charge 3 n’offre pas cette option. Cette caractéristique du V4 est bénéfique pour les personnes qui effectuent des exercices de résistance intense comme la course, l’haltérophilie.

L’autonomie de la batterie du Fitbit Charge 3 est la même que celle du Garmin Vivosmart 4 qui est de7 jours. Mais, en raison du capteur d’oxymétrie de pouls du Garmin V4, l’autonomie de la batterie pourrait diminuer plus rapidement car il surveille le niveau de saturation en oxygène de votre sang pendant toute la nuit, pendant que vous dormez. Lire notre avis de Fitbit Charge 3.

Garmin Vivosmart 4 ou Huawei Band 3 Pro ?

[amazon box= »B07G9W2SXX,B07H4X3CWD » grid= »2″]

Le Huawei Band 3 Pro est l’un des meilleurs traqueurs de fitness sur le marché. Il possède un écran en gras, une interface simple et un GPS complet, chose qui n’existe pas chez la Vivosmart. Le Huawei Band 3 Pro ne gère pas parfaitement les notifications et a besoin de plus de cadrans de surveillance. Mais si vous voulez améliorer votre jeu de course ou de cyclisme avec des mesures de motivation, c’est l’une des meilleures offres.

La Huawei Band 3 Pro est l’une des bandes de fitness complètes les moins chères. Son rapport qualité-prix est exceptionnel par rapport à ses concurrents. Les deux possèdent un écran OLED en couleur, un couvercle d’écran en verre, un boîtier en partie métallique et un GPS complet.

Parmi les différences des deux appareils c’est que la Huawei offre un mode dédié exclusivement à la natation et le manque de boutons physiques fait que cela semble peu adapté au sport sous l’eau. Quant à la Garmin, il n’est pas conçu pour les athlètes sérieux comme une variété d’autres produits de la marque Garmin, mais plutôt pour ceux qui veulent être capables de suivre un peu d’exercice et avoir une bande attrayante pour le faire. L’écran est plus grand et est doté d’une batterie qui devrait vous durer environ une semaine en fonction de la quantité d’exercice que vous ferez, contre seulement 2/3 jours pour le Huawei.

Ainsi, Garmin marque le point avec la fonction innovante « Body Battery » qui vous permet de savoir exactement quand est le meilleur moment pour faire de l’exercice en fonction de la quantité d’énergie dont vous disposez. Cette fonction est idéale pour ceux qui s’intéressent à leur récupération et à leur bien-être général. Lire notre avis de Huawei Band 3 Pro.

Verdict

Le Garmin vivosmart 4 est un merveilleux petit traqueur de fitness. Il excelle dans presque tous les domaines sauf deux. Son absence de GPS ou d’option de connexion téléphonique est notable, bien que nous n’ayons pas dû nécessairement nous attendre à ce que Garmin les inclue ici. Le vivosmart 3 ne l’avait pas non plus.

La taille de l’écran est la seule autre chose qui me vient à l’esprit et qui détournerait les utilisateurs. Il est petit et rend parfois difficile d’appuyer sur la bonne zone ou de visualiser les notifications. Si vous pouvez passer outre ces deux aspects, le vivosmart 4 est sans aucun doute un outil de suivi de la condition physique qui vaut le coup d’œil.