Garmin HRM Run Avis : ce que peut faire cette ceinture

Garmin HRM Run Avis

La Garmin HRM Run est une ceinture compatible avec la plupart des montres de la gamme Garmin. Que ce soit les montres orientées running ou les bracelets connectés, la HRM-Run se veut un excellent accessoire qui accompagne et amplifie l’enregistrement des fréquences cardiaques. Au-delà de la fréquence cardiaque, la ceinture agit aussi comme un motivateur et un coach qui aide à surveiller sa cadence de course, sa posture ou encore son taux d’énergie. Ainsi, elle peut substituer à la montre connectée, mais doit impérativement être connectée à un smartphone afin de transférer les données via le Bluetooth. La ceinture supporte ANT+ et est compatible avec IOS ainsi qu’avec d’autres applications qui permettent le transfert et l’analyse des données. Grâce à son étanchéité, elle résiste à la sueur, mais doit être serrée avec précaution, surtout lorsqu’on a de longues séances d’entrainement afin qu’elle ne laisse pas de trace sur le corps de celui qui la porte.

Garmin HRM Run Avis

Points forts

  • La ceinture est compatible avec la plupart des montres connectées Garmin.
  • L’autonomie de la ceinture peut atteindre une année, ce qui est plutôt pratique pour les sportifs professionnels.
  • La ceinture aide à corriger sa posture ainsi que sa cadence durant les différents entrainements.
  • Les données de fréquence cardiaque sont précises, de même que le ferait une montre connectée.

Points faibles

  • On n’est obligé de serrer la ceinture sur le corps si on ne veut pas qu’elle glisse durant le marathon, ce qui peut occasionner des traces sur le corps.
  • La ceinture n’est pas compatible avec les vélos elliptiques.

Garmin HRM Run – Caractéristiques techniques

Au niveau technique, nous pouvons dire que la ceinture HRM Run est compatible avec ANT+ et supporte la variabilité de la fréquence cardiaque. Pour plus d’efficacité, la ceinture a une transmission de 4 GHz.

En termes de compatibilité la ceinture peut être synchronisée avec plusieurs montres telles que la Fenix 3, la Fenix 5S, la Forerunner 630, la Forerunner 645 Music, pour ne citer que ceux-ci. En revanche, ce modèle de Garmin n’est pas compatible avec les vélos elliptique ou autres machines cardio. Elle n’est pas compatible également avec Strava et vous aurez besoin d’une montre pour interpréter les données et les relayer par la suite sur Strava si vous le désirez.

Il faut aussi préciser que la ceinture est compatible avec le Bluetooth et supporte aussi ANT+. En revanche, pour une bonne analyse des données qu’elle aura enregistrée, il est impératif d’avoir une montre qui est aussi compatible avec ANT+ ou le Bluetooth pour que les données soient lisibles. Si on ne souhaite pas enregistrer les données, on peut se lancer dans une activité sportive, en s’assurant d’avoir un smartphone connecté à proximité afin de pouvoir synchroniser le transfert au fur et à mesure de l’entrainement. Si, par contre vous avez pour objectif de vous détacher un peu de votre smartphone en utilisant la ceinture, cela est aussi possible puisque la mémoire de la HRM Run permet d’enregistrer les données en attendant que le transfert se fasse. Nous apprécions aussi le fait que la ceinture ait une étanchéité de 5 ATM, ce qui lui permet de résister à l’eau et à la sueur.

L’une des forces de cette ceinture est sa grande autonomie. Avec sa pile CR2032, elle peut tenir plus d’une année sans qu’on ait à changer les piles. Et, même si la ceinture est utilisée fréquemment, vous n’aurez qu’à changer rarement les piles au cours de l’année. En revanche pour rechanger les piles de la ceinture, il faut être armé d’outils spéciaux afin de retirer les vis, replacer les nouvelles piles et refermer le tout. Il faut donc faire attention à ne pas perdre ces outils au risque de ne plus pouvoir avoir accès à l’emplacement des piles.

Design

Garmin HRM Run - Design

La ceinture Garmin HRM-Run est une ceinture facile à installer sur l’abdomen. Elle ne pèse que 59g et passe inaperçue une fois qu’elle est en place. Le système de réglage est assez intuitif et la sangle élastique s’accroche rapidement à la peau, parfois un peu trop si vous l’utilisez pour exercer du marathon par exemple. Il se peut que pendant de longues séances sportives, vous ressentiez un peu la pression à cause des secousses dues au sport. En effet, la montre doit être bien resserrée si vous ne voulez pas qu’elle tombe. Nous apprécions aussi le fait que la ceinture puisse passer à la machine à 30°C. Cela permet d’éliminer toute la sueur et de mieux préserver la ceinture de la détérioration.

Contrairement à une montre connectée dont le cardiofréquencemètre peut continuer à fonctionner même durant les activités au quotidien (bureau, marche ou promenade), la ceinture cardio ne fonctionne que lorsqu’on entame une série d’entrainements. Le fait est que la montre est plus facile à porter en dehors des heures de sports, mais il est très rare d’avoir envie de garder sur son abdomen une ceinture cardio lorsque vous vous rendez au travail ou au dans un supermarché. Ainsi, la HRM Run est efficace, mais elle ne peut pas l’être durant toute la journée, puisque vous ne ferez pas de sports 24h sur 24. Comme toutes les ceintures cardio, la Garmin HRM Run permet de relever les différentes fréquences cardiaques surtout lorsqu’on démarre des séances d’entrainement. En revanche, il faut que cet accessoire soit très bien fixé afin qu’il arrive à relever toutes les fréquences cardiaques en temps réels.

Compatibilités

Compatibilité avec différentes montres : la Garmin HRM Run arrive efficacement à se synchroniser avec la plupart des montres de la gamme Garmin, spécialement les montres connectées orientées course à pied telle que la Forerunner 630. Nous apprécions aussi le fait que la ceinture soit compatible avec presque toutes les autres montres Fenix qui sont des montres orientées running, un sport durant lequel on a impérativement besoin de connaitre la fréquence cardiaque.

Compatibilité avec ANT+ : si vous avez d’autres accessoires qui ont aussi ANT+, la ceinture pourra rapidement se synchroniser et effectuer le transfert de données.

Garmin connect : c’est sur ce site qu’on peut visionner sous forme de graphiques les différentes informations supplémentaires que produits la ceinture en plus de la fréquence cardiaque.

Compatibilité avec les profils sportifs : en matière de profils sportifs, la ceinture est compatible avec la musculation, la course, le jogging, la marche rapide, le vélo. Toutefois, il est bon de préciser que cette ceinture de Garmin n’est pas compatible avec le vélo elliptique, ce qui est bien dommage pour les fans de cyclisme. Toutefois, grâce à son étanchéité, on peut aussi l’utiliser pour la natation, amis il faut savoir que la ceinture ne communique pas sous l’eau.

Suivi des activités

Évaluation au quotidien : si vous êtes à la recherche d’un moyen de calculer ou d’évaluer votre rythme cardiaque au quotidien, la HRM Run est la ceinture qu’il vous faut. Avec les données de la ceinture, il est possible d’évaluer ses progressions au fur et à mesure qu’on entreprend des séances d’entrainement.

Mesure de course : il est possible de mesurer les données durant les activités de running comme le font les montres multisport orientées running.

Informations complémentaires de suivi : la ceinture ne fait pas que vous donner des informations liées à la fréquence cardiaque. Au contraire, elle enregistre également d’autres informations telles que l’oscillation verticale (hauteur des foulées) ou la cadence des foulées ou encore le temps de contact au sol, équilibre droite et gauche ou encore la longueur.

Correction de posture : durant la course par exemple, la ceinture permet de corriger sa posture ou sa foulée, si elle est synchronisée avec une montre telle qu’une Fenix 5 par exemple.

Score d’effort : la ceinture est aussi capable de fournir un score en se basant sur votre fréquence cardiaque. Avec ce score, vous pouvez savoir quels sont les jours où vous avez assez de force pour vous lancer dans des entrainements intensifs ou des entrainements légers. Si votre score est faible, vous saurez qu’il faut plutôt vous reposer au lieu d’entamer des séances d’entrainement. Pour rééquilibrer ce score, il faudra revoir votre alimentation, revoir vos heures de sommeil ou réadapter vos efforts au quotidien. Avec ces scores de performances, vous restez conscient de l’énergie dont vous disposez ainsi que de votre performance sur les différentes activités que vous êtes amenés à faire. La ceinture agit ainsi comme un coach, un peu comme le ferait une montre connectée.

Condition de performances : c’est une autre manière pour la ceinture de vous faire savoir si vous allez être performant durant vos entrainements ou pas. En effet, la ceinture va analyser votre allure en rapport avec votre fréquence cardiaque pour savoir si vous avez été performant ou pas (en fonction du rythme cardiaque que vous avez eu). Nous vous recommandons de vous fier à ces détails afin de bien programmer vos activités.

Fonction VO2 max² : En se basant sur votre rythme cardiaque et sur votre intensité, la ceinture va évaluer le taux d’oxygène dont vous avez besoin pour atteindre tel ou tel objectif. C’est votre allure ainsi que la variabilité de la fréquence cardiaque dans les différentes phases qui permettent à la ceinture d’avoir des informations précises avec sa fonction VO2 max².

Objectif de temps : la HRM Run peut estimer vos temps de course sur plusieurs distances, ce qui vous donne un objectif de temps.

Conseiller de récupération intégré : la ceinture agit aussi comme un coach virtuel, un peu comme le font certaines montres connectées. Ainsi, après de longues heures d’entrainement ou après des heures de sommeil, la ceinture peut indiquer si vous avez assez d’énergie pour refaire un entrainement ou s’il faut plutôt que vous sautiez une séance d’entrainement.

Mesure de la fréquence cardiaque

Garmin HRM Run - Mesure de la fréquence cardiaque

Utilisation de mesures physiologiques : la ceinture se serre de mesures physiologiques afin de pouvoir produire des données fiables. La ceinture va aussi se baser sur votre seuil lactique et va appliquer ce seuil aux différents entrainements qui seront entrepris. Vous pouvez ainsi avoir confiance dans les performances qui seront enregistrées dans la ceinture.

Fonctions physiologiques et de fréquence cardiaque : la ceinture est capable de vous fournir des informations relatives à la fréquence cardiaque ainsi que le temps de récupération, au sport d’effort, à la prévision de temps de course, etc.

Garmin HRM Run – Comparatif

Nous entamons dans cette partie un comparatif de produit entre la HRM-Run, la HRM Tri et la Wahoo TICKR. Nous nous sommes basés sur leurs caractéristiques techniques ainsi que leurs fonctionnalités pour déceler les différences et similitudes. Les précisions qui suivent pourront vous aider à mieux appréhender les différences techniques de ces modèles afin de sélectionner au mieux la ceinture qui pourra correspondre à votre besoin.

Garmin HRM Run ou Garmin HRM Tri ?

Ces deux ceintures se ressemblent à plusieurs points au niveau du design. Elles ont le même capteur cardio intégré et sont monté avec une sangle assez élastique qui a une double taille. Ces ceintures restent bien figées à la peau même sous l’eau grâce à la présence du tissu anti dérapant.

Au niveau technique, ces deux ceintures supportent le Bluetooth, IOS ainsi que ANT+. En plus de sa compatibilité avec ces protocoles cités ci-dessus, la HRM Run est compatible avec plusieurs applications, ce qui facilite le traitement des données transférées. La HRM Tri est de son côté compatible avec la Forerunner 920 XT, FENIX et supporte aussi la variabilité de fréquence et arrive à donner en plus des fréquences cardiaques des données de métriques pour mieux évaluer les performances durant la course à pied. La HRM Run de son côté permet de surveiller sa cadence de course, son taux d’énergie restant ou encore la posture durant les exercices.

Il convient de souligner que ces deux ceintures possèdent un accéléromètre et peuvent donc mesurer les mouvements du buste. On a donc toutes les données de métriques y compris la cadence par minute, le nombre de pas effectués ou encore le temps de contact au sol.

En revanche, on a un peu de problèmes lors du couplage GPS avec la HRM Tri, rien de grave, mais parfois un peu embêtant. En plus, il n’est pas possible d’utiliser cette montre en piscine, mais plutôt pour de la natation en eau libre.

En ce qui concerne l’autonomie, la HRM Tri est capable de tenir durant 10 mois si elle est utilisée 1 heure par jour. Les piles de la HRM Run, peuvent cependant la faire tenir plus d’une année. Lire notre avis de Garmin HRM Tri.

Garmin HRM Run ou Wahoo TICKR ?

On retrouve des sangles élastiques sur ces deux modèles et la particularité de la TICKR est la présence de son petit écran sur lequel s’affichent différents points lumineux de communication. Le capteur du modèle de Wahoo peut se détacher plus rapidement, surtout lorsqu’on le touche, alors que celui de Garmin résiste très bien aux secousses durant les entrainements. Ces deux sangles sont aussi lavables à la machine ce qui facilite l’entretien au jour le jour.

Ces deux modèles sont compatibles à la fois avec le Bluetooth et avec ANT+ pour transférer les données. Grâce à leurs mémoires, on peut les utiliser sans avoir de smartphone à proximité, car les ceintures prendront la peine d’enregistrer toutes les données pour les transférer par la suite.

La Wahoo TICKR est capable de donner des informations relatives au nombre de pas effectués ou aux différents mouvements ainsi que la distance parcourue grâce à la présence de son application Wahoo Fitness Workout Tracker. Elle permet aussi de prévoir des enregistrements de fréquence cardiaque et réussie à enregistrer le nombre de calories brulées. Avec la TICKR de Wahoo, on peut évaluer ses performances en fitness en observant les progressions du rythme cardiaque.

La HRM Run de Garmin quant à elle permet de connaitre en plus de la fréquence cardiaque, le temps de récupération après les entrainements. Elle agit aussi comme un coach en indiquant si le sportif a assez d’énergie pour reprendre les entrainements ou pas, comme le ferait une montre connectée. Ce modèle de Garmin se distingue aussi avec la présence de sa fonction VO2 max².

En termes d’autonomie, les deux ceintures sont bien équipées pour tenir plus d’une année d’utilisation. Si vous les utilisez à cadence moyenne, leur autonomie pourra facilement dépasser l’autonomie d’une année prévue par la marque. Lire notre avis de Wahoo TICKR.

Verdict

La ceinture HRM Run est un modèle efficace qui permet à la fois d’évaluer la fréquence cardiaque à chaque étape de son entrainement et aussi d’évaluer ses propres performances grâce aux fonctions « score d’effort », condition de performance ou VO2 Max. Contrairement aux autres types de ceintures, ce modèle de Garmin est aussi utile pour avoir des informations concernant l’oscillation verticale (hauteur des foulées) ou la cadence des foulées ou encore le temps de contact au sol grâce à la présence de son accéléromètre. C’est donc plus qu’un accessoire, et nous apprécions le fait que la sangle puisse se nettoyer simplement à l’eau. Ce modèle de Garmin peut aussi être utilisé pour de la natation ou la musculation. Et, grâce à sa batterie de CR2032, la ceinture est équipée pour tenir pendant plus d’une année sans qu’on ait à changer les piles.

Dernière mise à jour des prix le 2020-11-27 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires