Garmin HRM Dual Avis : on vous dit tout sur cette ceinture

Garmin HRM Dual Avis

Garmin augmente le nombre de ses accessoires avec sa HRM Dual, une ceinture connectée qui fonctionne à la fois avec ANT+ et Bluetooth. Pour permettre une plus grande efficacité, la Dual est dotée d’un système qui lui permet de se coupler à un smartphone ou une montre GPS et elle arrive aussi à faire des doubles connexions Bluetooth. Le design de la ceinture a été modifié et on a désormais un pod indépendant avec une sangle qui peut se remplacer en cas d’usure. Ce modèle de Garmin est efficace pour mesure la fréquence cardiaque, mais ne permet pas d’avoir les données sur les running dynamics. En plus, il ne faut pas s’imaginer aller au sport sans smartphone à proximité, car la ceinture n’a pas de mémoire lui permettant d’enregistrer. En revanche les données de fréquence cardiaque qui sont prélevées sont précises et la ceinture peut facilement s’utiliser avec les applications telles que Zwift et avec sur les équipements de home-trainer.

La ceinture n’est pas compatible avec la natation, mais elle reste efficace sur les activités telles que la musculation, la course à pied ou le cyclisme. Et, si la ceinture est trempée de sueur après les entrainements, on a la possibilité de détacher le pod pour ensuite passer la sangle seule à la machine à laver.

Garmin HRM Dual Avis

Points forts

  • La ceinture HRM Dual a une sangle rétractable qui peut s’adapter à toutes les corpulences.
  • Elle est aussi capable de donner des fréquences cardiaques précises.
  • Ce modèle peut se connecter à la fois avec le Bluetooth et avec ANT+.
  • Son autonomie est excellente, car elle peut atteindre et dépasser 3 ans.

Points faibles

  • Il n’est pas possible d’enregistrer des informations de fréquence cardiaque et la ceinture ne fait que les transférer à une montre ou à un smartphone.
  • On n’est obligé de garder le smartphone à proximité afin que la ceinture y transfère les données au fur et à mesure.

Garmin HRM Dual – Caractéristiques techniques

Cette ceinture de Garmin est compatible à la fois avec ANT+ et avec le Bluetooth smart. Elle peut ainsi diffuser la fréquence cardiaque sur plusieurs appareils qui supportent ces deux modes. C’est l’une des forces de cette ceinture, car en ayant ces deux signaux, elle a la possibilité de se connecter à la fois à plusieurs appareils et peut également se connecter sur un seul récepteur via son Bluetooth smart.

Ce modèle de Garmin est doté d’une pile CR2032 qui est censée durer pendant trois ans sans s’arrêter.

La ceinture est aussi étanche à 1 mètre, ce qui signifie qu’elle peut être immergée dans un mètre d’eau et est capable de résister aux éclaboussures. La ceinture ne pèse que 54,4 g, un poids relativement léger qui peut passer inaperçu lorsque la ceinture est portée.

La ceinture HRM Dual a une autonomie pouvant dépasser 3 années. Toutefois, il faut que la ceinture soit utilisée de manière modérée, à savoir une heure d’utilisation par jour pour qu’elle atteigne cette autonomie. Au-delà de cette utilisation, la ceinture pourra avoir une autonomie un peu plus faible. Il faut aussi signaler qu’à cause de la double connexion et la possibilité de connecter la ceinture à plusieurs appareils, la batterie de la ceinture prend rapidement un coup. Mais, même en utilisation intensive, l’autonomie de la ceinture ne sera pas en dessous de 2ans d’utilisation, ce qui est déjà intéressant.

Design

Garmin HRM Dual - Design

Au niveau du design, nous remarquons que la HRM Dual a une sangle qui est très flexible et réglable et peut donc se mettre sur différentes corpulences. Le module de la ceinture est amovible et est aussi compatible avec les ceintures textiles qui sont sorties précédemment. Cela signifie que désormais on n’est plus obligé de remplacer la ceinture complètement si la partie textile est abimée. Il suffit simplement de changer cette partie textile et le tour est joué ! Il faut aussi savoir que la sangle peut être abimée à cause d’un manque de soin. Si par exemple elle est toujours imbibée de sueur, et qu’elle n’est pas nettoyée après les séances d’entrainement, la sueur va s’infiltrer dans le tissu et va certainement l’abimer plus rapidement. Il est recommandé de laver la sangle à la machine après 7 utilisations.

Au niveau du design, nous remarquons que ce modèle est presque identique à l’ancien modèle sauf qu’à l’arrière de la ceinture on retrouve sur ce modèle une icône Bluetooth smart ainsi que l’ancienne icone ANT+. Nous apprécions particulièrement le fait que le Pod se détache facilement, ce qui permet d’avoir à la fois accès aux informations à l’arrière du pod ainsi que l’accès aux piles.

Compatibilités

Appairage de la ceinture : l’appairage entre la ceinture et les capteurs du téléphone se fait simplement et rapidement un peu comme le ferait un cardiofréquencemètre d’une montre connectée.

Compatibilité avec les applications et appareils de tous genres : puisque la ceinture supporte à la fois le Bluetooth smart et ANT+, il est possible de transférer les données sur des appareils iOS en se servant des applications telles que Zwift et TrainerRoad. Il est donc plus facile d’enregistrer les entrainements sur la montre qui est associée à la ceinture. En plus, il est possible par exemple de voir son rythme cardiaque sur Zwift tout en enregistrant le rythme cardiaque sur une montre Suunto qui ne supporte que le Bluetooth Smart et qui ne supporte pas ANT+. Cette dualité de la ceinture la rend plus avantageuse pour les utilisateurs des autres marques, car ils peuvent enfin utiliser le pack en se servant de la ceinture à la fois avec leurs appareils en Bluetooth et ceux qui supportent ANT+. La HRM Dual est compatible avec d’autres applications telles que : Sufferfest via l’iPad, TrainerRoad, CVRcade, et aussi avec les appareils tels que Garmin Edge 520 & Edge 520 Plus, COROS APEX GPS Watch, Polar Vantage M ou encore la Garmin Forerunner 935.

Connexions intelligentes : même si on a la possibilité de connexion via le Bluetooth SMART et ANT+, on n’a pas la possibilité d’un multi Bluetooth. Il faut se contenter de l’accès illimité qu’offre la présence de ANT+.

Mise à jour : la ceinture n’a pas que le Bluetooth smart, mais il est aussi possible de faire du double Bluetooth en plus du canal ANT+. De quoi pouvoir l’utiliser avec de nombreux appareils de manière simultanée (avec des bracelets connectés, montres connectées ou autres capteurs).

En ce qui concerne le sport, la ceinture est compatible avec les sports tels que la musculation, le triathlon, l’aviron, la course, la marche que ce soit les séances sur tapis en salle ou les séances en plein air. En bref, c’est une ceinture qui est orientée course puisqu’elle ne peut que donner des indications sur la fréquence cardiaque.

Suivi des activités

La HRM Dual a des forces et des faiblesses au niveau de ses fonctionnalités. On y retrouve des caractéristiques qui lui sont particulières et qui font que la plupart des utilisateurs en raffolent. En revanche, certaines fonctions sont absentes sur cette ceinture et font qu’elle ne peut pas être utilisée sans être accompagnée par un Smartphone ou une montre connectée. Voici des précisions sur les fonctionnalités de la ceinture.

Running Dynamics : on ne retrouve pas de running Dynamics (mesures de course à pied grâce à la présence de l’accéléromètre de la ceinture) sur cette ceinture comme c’est le cas pour les autres ceintures de la marque, et la HRM Dual ne propose que la fréquence cardiaque. Ne vous attendez pas ici à retrouver les données de cadence, car elles n’existent pas sur la HRM Dual. En revanche, si vous y associez le capteur RD-Pod, vous pouvez bénéficier de métriques avancées de course à pied.

Fréquence cardiaque sous l’eau : la HRM Dual ne possède pas de fonction lui permettant de mesurer la fréquence cardiaque lorsqu’on est dans une activité de natation, donc sous l’eau. Si vous recherchez un modèle avec ce genre de fonctionnalités, il faut plutôt vous tourner vers un modèle HRM-Swim ou encore HRM-Tri de Garmin. Ces ceintures possèdent des mémoires internes suffisantes pour enregistrer les fréquences cardiaques mêmes sous l’eau. Il faut dire que la HRM Dual de Garmin n’a pas été prévue à la base pour les sports complexes tels que le Triathlon ou pour les nageurs.

Cet accessoire ne peut pas être utilisé en dehors des moments sportifs, car la ceinture ne permet pas d’enregistrer les activités telles que le nombre de pas effectués ou le nombre d’heures et la qualité de sommeil. On ne peut utiliser la ceinture HRM Dual seulement lorsqu’on entame une activité sportive.

Mesure de la fréquence cardiaque

Garmin HRM Dual - Mesure de la fréquence cardiaque

Enregistrement de données cardiaques : La ceinture ne se fait pas prier pour prélever la fréquence cardiaque une fois que l’entrainement démarre. De même la ceinture pourra immédiatement transmettre ces données via ANT+ ou Bluetooth smart.

Impossible d’enregistrer sous l’eau : si vous êtes fan de natation, sachez que cette ceinture de Garmin ne peut pas enregistrer les fréquences cardiaques lorsque vous êtes sous l’eau.

Impossible de sauvegarder : la HRM Dual il n’est pas possible d’enregistrer les données si vous êtes hors ligne. La ceinture est donc efficace pour transmettre les données sans les sauvegarder. C’est bien dommage si vous oubliez de transférer vos données, car elles seront perdues.

Absence de données de puissance : on ne retrouve pas non plus de données de puissance de course ni de transmission de cadence. Même si vous utilisez une montre GPS qui supporte les running Dynamics, la ceinture ne permet pas d’avoir ces données. Avec la HRM Dual, on ne peut s’attendre qu’avoir la fréquence cardiaque et rien d’autre.

En bref, disons que contrairement aux autres ceintures sur le marché qui parfois enregistre des données sur la cadence, la puissance ou les coups de foulées, la HRM Dual ne peut pas enregistrer toutes ces informations.

Au contraire, la ceinture HRM Dual de Garmin n’enregistre que les fréquences cardiaques. Même lorsqu’elle est connectée à une montre ou un smartphone, la fréquence cardiaque est précise et rapide. Le transfert des différents enregistrements peut se faire rapidement grâce à sa compatibilité avec Bluetooth Smart et ANT+.

Garmin HRM Dual – Comparatif

Avant de terminer, nous vous présentons un comparatif entre la HRM Dual, la HRM Run et la Wahoo TICKR X. Ce sont toutes trois des ceintures qui assurent les données de fréquences cardiaque et bien d’autres choses. Pour savoir laquelle choisir entre les trois, nous vous recommandons de lire les informations qui suivent.

Garmin HRM Dual ou Garmin HRM Run ?

Les deux ceintures ont une sangle rétractable qui peut s’adapter à toutes les corpulences. On remarque la présence du nom de la marque au-devant de la ceinture. Ces deux ceintures ont la particularité de pouvoir utiliser à la fois ANT + et la technologie sans fil Bluetooth pour le transfert des données.

Au niveau du poids, on note une différence avec 59g pour la HRM Run contre 54,4g pour la HRM Dual. Ces deux appareils sont compatibles avec plusieurs appareils, que ce soit des smartphones, tablettes ou des applications, mais la HRM Run ne peut pas se connecter avec les appareils qui supportent ANT+ comme c’est le cas avec la HRM Dual. Un autre avantage de la HRM Run est sa capacité d’enregistrer les informations grâce à sa mémoire intégrée et de donner aussi des informations relatives à la cadence, au temps de contact au sol ou concernant l’oscillation verticale, ce qui n’est pas le cas avec la HRM Dual. Cela montre qu’on peut utiliser la HRM Run sans avoir à proximité un smartphone et transférer toutes les données à la fin de l’exercice. La HRM Dual ne peut pas, quant à elle, enregistrer les données et ne peut que les transférer au fur et à mesure. Il est donc impératif de toujours avoir la montre connectée ou le smartphone à proximité si vous utilisez cette ceinture.

Une autre différence réside dans le fait que la HRM Dual ne peut pas être utilisée pour la natation, car elle a une étanchéité de 1 mètre. En revanche, on peut porter la HRM Run sous l’eau, mais, même si la ceinture résistera à l’immersion, ne vous attendez pas à avoir des données de fréquences cardiaques, car la ceinture n’arrive pas à les relever sous l’eau.

Au niveau de la batterie, les deux ceintures utilisent des piles CR2032, mais la Dual peut tenir pendant 3 ans tandis que la Run ne peut pas dépasser 1 an d’utilisation. Si vous êtes à la recherche d’une ceinture que vous pourrez utiliser avec toutes vos applications et appareils connectés, la HRM Dual est la mieux adaptée. En revanche, si vous recherchez un enregistrement des données autre que les simples fréquences cardiaques, nous vous recommandons de vous tourner vers la HRM Run. Lire notre avis de Garmin HRM Run.

Garmin HRM Dual ou Wahoo TICKR X ?

Ces deux ceintures se positionnent au niveau de l’abdomen, et sont recouvertes en grande partie par du plastique. Elles ont aussi un même poids de 54g et peuvent donc se porter durant de longues heures. Ces deux ceintures sont compatibles avec ANT+ et Bluetooth et la Wahoo TICKR X est aussi compatible avec l’iPhone 4S. La TICKR X a également la particularité d’avoir un écran qui s’allume et dont les différentes couleurs laissent passer des messages distincts.

En termes de compatibilité, la HRM Dual de Garmin est compatible avec plusieurs applications et appareils connectés supportant Bluetooth et ANT+ et le TICKR X de Wahoo est aussi compatible avec plusieurs applications dont Strava, RunFit, RunKeeper ou encore MapMyFitness. La ceinture de Wahoo permet également d’analyser des mouvements grâce à l’accéléromètre intégré qui mesure la façon de courir et permet d’améliorer la technique de course. Une autre particularité est que cette ceinture permet d’enregistrer les informations (sur la vitesse ou la distance parcourue) hors ligne avec sa mémoire et les synchronise après au téléphone. Cette ceinture peut aussi être intégrée à l’Apple Watch afin de suivre la fréquence cardiaque ou de synchroniser les données via les applis Wahoo 7 Minute Workout. Tout ceci n’est pas du tout possible avec la HRM Dual qui se contente de transférer uniquement les détails de la fréquence cardiaque.

On peut alors dire que la première ceinture est orientée running, et est destinée aux personnes qui aimeraient avoir uniquement des précisions sur leur rythme cardiaque. Malheureusement on ne peut pas l’utiliser sans smartphone à proximité. La seconde ceinture en revanche peut très bien fonctionner sans Smartphone, car sa grande mémoire lui permet d’enregistrer sans problème.

Au niveau de l’autonomie, nous notons que ces deux ceintures peuvent très bien résister durant une année d’utilisation. Malgré les nombreuses fonctionnalités de la Wahoo TICKR, cette dernière est capable de résister au temps. En plus, il est possible de limiter l’utilisation ou de désactiver certaines fonctionnalités afin de rallonger encore son autonomie.

Verdict

La HRM Dual de Garmin n’a rien de particulier pour attirer les regards, mais sa seule distinction se trouve dans le fait qu’elle est à la fois compatible avec le Bluetooth et avec ANT+. Ainsi, il est possible de l’utiliser pour accéder à plusieurs applications qui supportent ANT+ ou à plusieurs smartphones et tablettes qui se connectent via le Bluetooth. Elle est donc intéressante lorsque vous recherchez un pack à utiliser pour un compteur Edge ou une application du style Zwift. Nous apprécions la qualité et la précision que donne la ceinture en ce qui concerne la fréquence cardiaque. Un autre point intéressant est que la sangle de la ceinture est rétractable et peut se laver à l’eau. En revanche, cette ceinture n’est pas faite pour enregistrer les données ni pour suivre la cadence de son utilisateur. Alors, préparez-vous à transférer uniquement les données de fréquence cardiaque.

Dernière mise à jour des prix le 2020-11-27 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires