Bracelet connecté sport : comparatif et avis complet

Bracelet connecté sport

Tout bon sportif a besoin de connaitre ses performances et de s’évaluer au quotidien, du moins, durant les différents entrainements. En effet, une évaluation des performances permet d’affiner la cadence d’entrainement et de mieux voir si l’on progresse ou pas, ou si le corps supporte l’entrainement qui a été sélectionné. Pour vous accompagner dans les différentes activités, des instruments connectés tels que les montres ou bracelets sont les plus adaptés. Tout comme une montre, un bracelet connecté sport a aussi des fonctions qui permettent au sportif de se préparer à des compétitions et aident à retrouver l’énergie après de longues heures d’exercices. Ce type de bracelet aide aussi à atteindre les objectifs en termes de poids ou de cadence de travail. Si vous êtes à la recherche d’un bracelet facile à utiliser, voici 6 modèles parmi lesquels vous devez choisir.

Bracelet connecté sport – Comparatif

Ce comparatif met en comparaison 6 bracelets de marques différentes qui sont utiles pour évaluer les performances sportives, que ce soit sur des profils simples ou des sports complexes. Avec leurs capteurs performants, ces bracelets correspondent à tout ce dont les professionnels ont besoin pour bien se préparer à leurs différentes compétitions.

Fitbit Charge 4 : ce bracelet peut être utilisé pour un suivi sportif et pour des achats

Points forts

  • Présence d’un GPS intégré.
  • Design raffiné et élégant.
  • Présence de la puce NFC.
  • Reconnaissance automatique des activités.

Points faibles

  • Écran sans couleur.
  • Fonction NFC difficile à utiliser.

Le premier modèle à vous présenter est le Charge 4 de Fitbit, un bracelet connecté sport qui est doté d’un GPS et qui permet de s’entrainer sans avoir la présence du smartphone. Ce GPS permet d’avoir un tracé précis et permet des sorties dans des milieux inconnus sans craindre de se perdre. En plus, la puce GPS permet aussi de voir les différents endroits du parcours ou le rythme cardiaque est le plus élevé et les zones ou la fréquence cardiaque est la plus basse. Et, avec la fonction Minutes en Zone Active, le bracelet détecte les différentes accélérations du rythme cardiaque.

En plus du GPS, le bracelet embarque également un capteur SpO2, une puce NFC et on y trouve aussi un lecteur de musique. On peut donc se permettre d’écouter de la musique durant les séances sportives. Une autre particularité du bracelet est son étanchéité, ce qui la rend compatible avec plusieurs sports nautiques.

Concernant les autres profils sportifs, le bracelet permet de personnaliser les entrainements, car on a la possibilité de télécharger et d’insérer dans le bracelet de nouveaux parcours et de nouveaux exercices.

Plus encore, il est bon de souligner que ce bracelet arrive à détecter automatiquement les activités et lance l’enregistrement des données une fois que celles-ci démarrent.

Grâce au capteur SpO2, le bracelet évalue aussi le taux d’oxygène dans le sang, et évalue le niveau de fatigue de l’utilisateur avant et après les entrainements. Ensuite, elle propose des entrainements sur mesure ou un nombre d’heures précises de sommeil.

Les paiements sans contact sont aussi prévus avec le Charge 4 via Fitbit Pay grâce à la puce NFC. Comme autres fonctions connectées, ce bracelet de Fitbit affiche les notifications provenant du smartphone et effectue un suivi de sommeil.

Au niveau du design, les bracelets sont interchangeables et peuvent se démonter facilement. En revanche, l’écran n’est pas en couleur, ce qui rend difficile la lecture sous le soleil.

Côté autonomie, le bracelet peut tenir durant 7 jours si on utilise le GPS à fréquence réduite. Lire notre avis complet de Fitbit Charge 4.

Huawei Band 3 Pro : un bracelet efficace, mais qui ne peut pas être utilisé sans smartphone

Points forts

  • Efficace comme tracker d’activité.
  • Présence d’un GPS intégré.
  • Bracelet étanche.
  • Application Huawei complète.

Points faibles

  • Impossible de l’utiliser sans smartphone à proximité.
  • Impossible de répondre aux smart notifications.

Ce bracelet est tout aussi intéressant à porter pour du sport grâce à son design compact et la variation au niveau des couleurs de son bracelet. Avec ses 25 grammes, le Band 3 Pro peut se porter pendant des heures d’entrainements sans que l’on ressente de gêne au niveau du poignet. Son écran AMOLED est tactile et la présence de couleur facilite la lecture des informations qui s’y affichent.

Ce bracelet connecté sport fonctionne avec l’application Huawei Santé, une application qui permet de paramétrer toutes les informations à afficher à l’écran. C’est sur cette application qu’on retrouve également le détail des informations de suivi telles que la fréquence cardiaque ou encore l’historique des entrainements. Ces informations sont présentées sous forme de graphiques, ce qui facilite l’analyse par la suite.

On retrouve également le suivi du cycle de sommeil, le nombre de pas effectués par jour, ainsi que toutes les smart notifications.

Il est aussi bon de savoir que le bracelet peut être synchronisé avec Google Fit ou MyFitnessPal via Huawei Santé.

Et, pour faciliter le suivi des performances, on retrouve sur ce bracelet des capteurs tels qu’un accéléromètre, un gyroscope, un cardiofréquencemètre à l’arrière du boitier ainsi qu’une puce GPS intégrée. Il peut aussi rester au poignet lorsqu’on se rend à la piscine, car il est étanche à 50 mètres.

Une fois qu’une activité outdoor démarre, le bracelet enregistre les données et va les transférer automatiquement vers un smartphone. Toutefois, il n’y a pas de mémoire intégré et le bracelet, ce qui veut dire que le smartphone doit toujours être à proximité.

Toutes les données sur la distance de déplacement, le rythme cardiaque, le taux de calories brulé sont prises en compte dans l’analyse des performances.

Il faut néanmoins préciser que ce bracelet n’a pas de lecteur de musique intégré, mais arrive à afficher les smart notifications et à localiser le téléphone.

Au niveau de l’autonomie, le Band 3 Pro arrive à tenir durant 3 jours lorsque tous ces capteurs sont sollicités en permanence. Lire notre avis de Huawei Band 3 Pro.

Fitbit Inspire HR : un véritable coach virtuel qui célèbre les performances

Points forts

  • Design discret et adapté à différents milieux.
  • Belle autonomie de 5 jours.
  • Présence des smart notifications.
  • Coach virtuel qui encourage et qui célèbre les performances.

Points faibles

  • Difficile de gérer la luminosité de l’écran.
  • Absence de GPS.

Ce bracelet est aussi intéressant à porter durant les entrainements. Grâce à son accéléromètre et son cardiofréquencemètre, on peut évaluer ses performances une fois que l’on entame un exercice. On ne retrouve pas de GPS ce qui oblige de se servir de celui d’un smartphone connecté.

L’Inspire HR est doté de la fonction SmartTrack®, une fonction qui permet de détecter automatiquement les activités. Ainsi, il y a moins de chance de rater le début d’un enregistrement. Tout ce que le sportif a à faire est d’enregistrer au préalable les différents profils sportifs. Il faut noter que ce bracelet est compatible également avec différents sports outdoors ainsi que des sports effectués en salle.

En plus, pour les personnes qui cherchent à garder de bonnes habitudes sportives l’Inspire HR a une fonction « bouger Plus » qui permet de se rappeler que l’on a passé trop de temps sans bouger. Et, toujours dans l’optique d’encourager les utilisateurs, le bracelet arrive à féliciter toutes les personnes qui réussissent à atteindre leurs objectifs.

Le cardiofréquencemètre est efficace et toutes les données du rythme cardiaque sont enregistrées à tout moment de la journée, que ce soit durant les séances d’entrainement comme lors d’autres activités. On y retrouve également les différentes fluctuations du niveau de fréquence ce qui permet de mieux voir la réaction du système cardiaque.

Et, une fois que les activités sont terminées, des séances de relaxation sont aussi proposées sous forme d’exercices de respiration afin que le sportif retrouve rapidement la pleine forme.

La praticité de ce bracelet se trouve au niveau de sa compatibilité avec de nombreux appareils IOS, Windows ou Android. On peut donc l’associer avec différents smartphones pour une analyse plus rapide et plus poussée des informations de suivi de performance.

Comme fonctions connectées, on retrouve le suivi du cycle de sommeil avec précision des différentes phases de sommeil profond et sommeil léger. Il suffit de bouger le bras un peu énergiquement une fois que l’on se réveille. Les notifications provenant du smartphone s’affichent aussi à l’écran avec précision sur le logo de l’application d’où provient le message ainsi que le nom du destinateur.

Au niveau du design, on a une dalle OLED monochromatique tactile qui reste lumineuse tout au long de l’utilisation, ce qui facilite la lecture des informations. Le bracelet est assez compact pour convenir à tous types d’environnement.

Au niveau de l’autonomie, ce bracelet peut facilement atteindre et dépasser 5 jours en fonction de l’utilisation qu’on en fait. Lire notre avis de Fitbit Inspire HR.

Garmin Vivosport : un bracelet qui mesure aussi le taux d’oxygène dans le sang

Points forts

  • Fonction d’évaluation des entrainements.
  • Précisions des mesures de fréquences cardiaques.
  • Fonction VO2 max.
  • Fonction de suivi de sommeil.

Points faibles

  • Impossible de répondre aux smart notifications.
  • Modèle incompatible avec la plongée.

Le Vivosport de Garmin est doté d’un GPS intégré qui permet d’avoir toutes les données de géolocalisation, un accéléromètre, un altimètre ainsi qu’un capteur de fréquence cardiaque. C’est donc un appareil assez complet qui peut à la fois donner les précisions sur la localisation ou l’altitude du sportif, peu importe l’endroit où ce dernier se trouve.

Comme son nom l’indique, ce bracelet est compatible avec différents profils sportifs et permet de connaitre le niveau d’énergie du sportif avant que celui-ci n’entame une activité. Avec la fonction VO2 max, le bracelet permet de savoir si l’on a assez d’oxygène dans le sang ce qui permet d’adapter l’intensité de l’entrainement en fonction.

La fréquence cardiaque est aussi relevée avec précision que ce soit durant les activités comme durant le sommeil et on peut voir le comportement du système cardiaque en se basant sur toutes les données prélevées par le bracelet.

Une fois que le bracelet est mis en marche et connecté à l’application Garmin Connect, il faut enregistrer l’objectif à atteindre et ce bracelet se permettra d’analyser chaque entrainement pour voir si les exercices permettent de se rapprocher de l’objectif ou pas. On peut ainsi adapter les séances en fonction des résultats.

Hormis le sport, le Vivosport de Garmin permet aussi d’enregistrer le nombre de pas effectués au cours de la journée ou de déterminer les prévisions météorologiques. Il est aussi possible de gérer la musique du smartphone à distance et de lire les smart notifications qui vont s’afficher à l’écran sans avoir la possibilité d’y répondre.

Au niveau du design, on retrouve un bracelet en des couleurs très particulières : vert citron, rouge et noir. Aucune autre couleur n’est disponible, ce qui limite le choix des utilisateurs. On a toujours du silicone au niveau des bracelets et un écran OLED tactile assez lumineux pour le décryptage des informations qui s’affichent. Il est bon de préciser que le silicone permet d’éviter toutes formes d’irritations de la peau même en présence de sueur.

Au niveau de l’autonomie, le Vivosport ne dépasse généralement pas 8 heures d’utilisation lorsque le GPS est sollicité. Lire notre avis complet de Garmin Vivosport.

Xiaomi Mi Band 4 : ce bracelet aide à conserver un bon rythme sportif

Points forts

  • Autonomie de 18 jours.
  • Aide à évaluation de performances.
  • Application connectée Mi Fit simple à utiliser.
  • Efficacité de l’accéléromètre et du gyroscope.

Points faibles

  • Absence de GPS.
  • Enregistrement des fréquences cardiaques même lorsqu’on retire le bracelet.

Ce bracelet connecté sport n’a pas de GPS, mais reste tout aussi efficace durant les entrainements, que ce soit pour des sports outdoors ou des sports qui se déroulent en salle ou sur tapis.

Au niveau des capteurs, on y retrouve un accéléromètre qui permet au bracelet d’enregistrer les données sur le nombre de pas effectués, le nombre de calories brulées ou encore la vitesse à laquelle le sportif se déplace. On y retrouve également un gyroscope, et un cardiofréquencemètre.

Une fois que le bracelet est actif, les mesures de fréquences cardiaques vont être enregistrées, mais il faut impérativement désactiver cette fonction lorsqu’on retire le bracelet de la main au risque que l’enregistrement continue à se faire.

Une fois que l’objectif à atteindre est enregistré, le bracelet aide le sportif à l’atteindre en évaluant la performance des exercices après chaque séance.

Au quotidien, ce modèle de Xiaomi arrive efficacement à enregistrer le nombre d’heures d’inactivités ou encore le nombre de pas effectués ou le nombre de calories dépensées après une journée de travail. C’est donc un bracelet complet qui a juste besoin d’un GPS pour pouvoir s’utiliser sans smartphone à proximité.

L’application dédiée Mi Fit est aussi facile à utiliser et permet de partager les performances avec d’autres personnes du réseau. C’est une manière de se challenger au quotidien en essayant de surpasser ses propres résultats ou ceux des autres.

Il est possible de recevoir des smart notifications sur ce bracelet ainsi que les différentes phases du cycle de sommeil. Le Mi Band 4 va jusqu’à donner des conseils afin que le sportif arrive à respecter le cycle de sommeil pour retrouver la pleine forme.

En ce qui concerne le design, ce bracelet a un écran large et le capteur ovale peut être mis dans d’autres cadres de différentes couleurs. On retrouve en grande partie du plastique, mais cela n’empêche pas le bracelet d’être efficace au quotidien pour suivre toutes les performances durant les séances sportives.

Enfin, le Mi Band 4 a un écran OLED tactile et une autonomie pouvant atteindre 18 jours. Lire notre avis complet de Xiaomi Mi Band 4.

Garmin Vivosmart 4 : ce bracelet continu à fonctionner même dans l’eau

Points forts

  • Design raffiné et sobre.
  • Fonction Body Battery pour la récupération.
  • Bracelet étanche et compatible aux activités nautiques.
  • Efficace en tant que tracker d’activité.

Points faibles

  • Absence de GPS.
  • Bracelet incompatible avec le profil vélo.

Nous terminons avec le Vivosmart 4 qui est un bracelet assez étanche pour accompagner durant les activités nautiques. Ce bracelet peut aussi résister à la sueur sans irriter la peau.

Au niveau technique, on retrouve un accéléromètre, un capteur cardio optique, un altimètre ou encore un oxymètre de pouls.

Pour aider les sportifs à réussir leurs entrainements, le bracelet évalue le taux d’oxygène dans le sang, ce qui permet de déterminer le taux d’énergie et la capacité du sportif à pratiquer des entrainements intenses ou plus légers.

Les données de fréquences cardiaques sont précises et on retrouve ces mesures sous forme de graphiques faciles à utiliser. Le niveau de stress est aussi mesuré pendant et après les entrainements. Que ce soit pour des sports outdoors, le bracelet va permettre de connaitre la distance, la vitesse de déplacement, le temps effectué pour chaque exercice ou encore le nombre de calories qui a été brulé pour chaque exercice.

Il est aussi efficace pour suivre le cycle du sommeil et permet au sportif de retrouver la forme. Un nombre d’heures de sommeil est aussi proposé en fonction de l’intensité de l’exercice que le sportif a exercé.

Une fois que l’activité est terminée, la fonction Body Battery propose des séances de relaxation afin d’aider le sportif à retrouve sa pleine forme.

Comme autre fonction connectée, on retrouve la présence des smart notifications sans toutefois pouvoir y répondre.

Le design du bracelet est raffiné et le mélange de métallique et de silicone apporte un peu plus de charme. L’écran est tactile et réactif et ce modèle peut s’adapter à tous types de milieux.

En ce qui concerne l’autonomie, le bracelet peut atteindre 7 jours en fonction de l’utilisation des capteurs. Lire notre avis de Garmin Vivosmart 4.

Verdict

Au vu de tout ce qui précède, nous pensons que ces bracelets connectés sont tout à fait adaptés aux sports outdoor tels que la course à pied, la marche, la musculation ou la natation selon le degré d’étanchéité. La particularité de ces accessoires est qu’ils ont des designs pouvant s’adapter à tous types de styles vestimentaires et de milieux. Ils sont aussi efficaces comme tracker d’activité et peuvent donc être utile même si on pratique d’autres activités au bureau. En plus, ils continuent à fonctionner durant le sommeil et leur léger poids fait qu’ils ne présentent pas de gêne même s’ils passent plusieurs heures attachés au poignet.

Dernière mise à jour des prix le 2020-10-28 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires