Bracelet connecté étanche : comparatif et avis complet

Bracelet connecté étanche

Si vous êtes un amoureux de sport, un maniaque d’astuces de santé ou encore un passionné d’exercice de bien-être, vous avez certainement déjà entendu parler du bracelet connecté, cet instrument de mesure qui permet d’évaluer les performances du corps durant les exercices physiques. Plus encore, le bracelet connecté agit comme un véritable coach en vous donnant des précisions sur l’état physiologique (calories brulées, tension…). Toutefois, ce ne sont pas tous les bracelets qui sont compatibles avec tous les sports. En effet, si vous pratiquez des sports nautiques, il est important de choisir un bracelet connecté étanche qui pourra à la fois résister à l’eau, mais aussi continuer à enregistrer les données d’évaluation même si le capteur est totalement immergé sous l’eau. Ce type de bracelet doit aussi avoir un certain nombre de capteurs qui lui permettront d’être efficace. Pour vous aider à faire le meilleur choix de bracelet, nous vous présentons 6 modèles dans le comparatif qui suit.

Bracelet connecté étanche – Comparatif

Un bracelet connecté ne devrait pas seulement résister à la sueur ou aux éclaboussures d’eau, mais il est important qu’il continue à enregistrer les données de fréquences cardiaques sous l’eau. En plus, il doit impérativement avoir une mémoire intégrée pour enregistrer toutes les données. Nous vous proposons 6 modèles de marques différentes. Nous avons relevé les fonctionnalités principales de chaque modèle ainsi que les performances de chacun d’eux.

Fitbit Charge 4 : un bracelet étanche qui détecte les accélérations et décélérations du rythme cardiaque

Points forts

  • GPS intégré.
  • Bracelet interchangeable.
  • Possibilité de personnaliser les entrainements.
  • Reconnaissance automatique des entrainements.

Points faibles

  • Écran sans couleur.
  • Difficile d’utiliser la puce NFC.

Ce modèle de Fitbit propose élégance, finesse et performance. Pour se démarquer, le bracelet embarque en premier une puce GPS qui permet de s’entrainer dans des zones inconnues et se laisser diriger par le GPS sans un smartphone à proximité.

La puce GPS du bracelet permet d’avoir une précision concernant les zones du parcours ou il y a eu une plus grande intensité au niveau cardiaque ou pas.

Le bracelet est aussi étanche à 50 mètres et est donc pratique pour toutes les activités de natation ou les sports dérivés.

On y retrouve également une puce NFC, un lecteur de musique ainsi qu’un capteur SpO2. Ce bracelet est donc bien équipé pour mesurer le taux d’oxygène qui se trouve dans le sang avant et après les entrainements.

Le Charge 4 arrive à reconnaitre les entrainements automatiquement lorsque ceux-ci démarrent et lance les enregistrements en activant les capteurs nécessaires (GPS, compteur de pas ou du nombre de calories, etc.) En plus, avec la nouvelle fonction « Minutes en Zone Active », le bracelet permet de détecter les accélérations du rythme cardiaque. Il lance également des alertes si ce rythme est trop faible ou donne des points en cas de bonne cadence.

Au niveau des fonctions connectées, on retrouve un lecteur de musique et le bracelet est même compatible avec Spotify. Le bracelet est aussi efficace pour suivre la qualité des heures de sommeil et arrive à détecter les heures de sommeil léger et sommeil profond.

Le bracelet reçoit également les notifications SMS et appels provenant du téléphone et donne la possibilité d’y répondre par des messages automatiques.

Au niveau du design, on retrouve un boitier rectangulaire épais avec des bracelets démontables. L’écran OLED est tactile, mais n’est pas en couleur. Il est donc un peu difficile à lire si l’on ne règle pas bien la luminosité.

En ce qui concerne l’autonomie, le Charge 4 peut tenir plus ou moins 7 jours selon l’utilisation que vous en faites au quotidien. Lire notre avis complet de Fitbit Charge 4.

Garmin Vivofit 3 : avec son détecteur de mouvement, l’enregistrement démarre automatiquement

Points forts

  • Bracelet étanche compatible avec différents sports nautiques.
  • Modèle raffiné avec différents types de couleur de bracelet.
  • Écran antireflet et lumineux.
  • Détection automatique des activités.

Points faibles

  • Absence de capteur GPS.
  • Taille de l’écran petit.

Le Vivofit 3 est un bracelet élégant dont le capteur peut se mettre dans des bracelets de différentes couleurs et de différentes formes. Il est donc totalement personnalisable et peut s’adapter à tous types de milieux dans lequel l’on se rend. Son écran tactile est antireflet et reste lisible même en plein soleil.

Le Vivofit 3 est étanche ce qui fait qu’on peut l’avoir à la piscine, sous la douche ou durant toutes les autres activités nautiques.

Au niveau technique, il embarque un podomètre, un accéléromètre, mais pas de GPS intégré.

Pour pallier à cette absence, on peut se servir du GPS d’un smartphone connecté. Le bracelet vous suit dans toutes les activités de running enregistrant le nombre de calories brulées ou le nombre de foulées. La distance parcourue ou encore la vitesse de déplacement est efficacement mesurée par le bracelet.

Le Vivofit 3 est aussi efficace pour les entrainements de musculation, jogging, natation ou encore gymnastique. Et, une fois qu’une activité démarre, le bracelet arrive à l’identifier automatiquement, ce qui facilite le démarrage des enregistrements des données de suivi de performance.

Le bracelet a aussi la fonction Garmin Move IQ qui lui permet de détecter automatiquement tous les mouvements qui se font durant un entrainement.

On retrouve également un chronomètre qui prend soin de chronométrer le temps des différents exercices.

Avec ce bracelet on peut aussi garder de bonnes habitudes sportives, car il émet des alertes sonores lorsque la barre informative (au-dessus de l’écran) indique que l’on est resté trop longtemps sans bouger.

Les données de fréquences cardiaques sont relevées avec précision et l’analyse se fait le plus rapidement possible une fois que le transfert des données a été effectué.

Le bracelet est compatible avec l’application dédiée Garmin Connect, une application riche qui permet l’analyse des données.

En ce qui concerne l’autonomie, le vivofit 3 peut atteindre 365 jours si tous les capteurs ne sont pas sollicités constamment. Lire notre avis de Garmin Vivofit 3.

Polar A370 : l’étanchéité de ce bracelet lui permet de résister à la sueur et aux éclaboussures

Points forts

  • Analyse de l’effet des entrainements sur le corps.
  • Analyse des données sur un portail web.
  • Tracking d’activité efficace.
  • Fréquence cardiaque prise en continu.

Points faibles

  • Absence de GPS.
  • Pas de reconnaissance automatique des entrainements.

Le Polar A370 a un design simple et est proposé avec différentes couleurs de bracelets. Que ce soit des couleurs vives ou plutôt sombres, le bracelet peut convenir à différent type de gout. Il est bien sûr étanche, mais il ne faut pas s’attendre à avoir des mesures de fréquences cardiaques précises sous l’eau. Pour toutes les activités nautiques, mieux vaut utiliser les autres fonctions de la montre plutôt que celle dédiée à la fréquence cardiaque. Disons que son étanchéité lui sert plutôt à résister à la sueur, à la douche et aux éclaboussures d’eau.

Hormis la natation, le bracelet de Polar est aussi compatible avec d’autres sports outdoors tels que le yoga la musculation, le running ou les randonnées. Toutefois, il faut veiller à bien lui indiquer l’entrainement qui va démarrer afin que celui-ci lance les enregistrements convenablement.

Le cardiofréquencemètre du bracelet est efficace et enregistre le rythme cardiaque sur tout le trajet grâce aux deux LED et de la photodiode qui se trouve au dos du boitier. Il est donc possible de surveiller le rythme cardiaque et l’effet que les exercices ont sur le corps.

Le bracelet arrive aussi à relever le nombre de calories brulées ainsi que la distance parcourue ou le nombre de pas effectués. Toutes ces mesures sont détaillées sur l’application Polar Flow et peuvent être analysées par la suite.

En plus de cela les mesures de FC sont prises en continu même lorsqu’on est dans des activités plutôt calmes comme la marche.

Avec l’intensité de la fréquence cardiaque, le Polar A370 va déterminer l’efficacité de l’entrainement et détermine si celui-ci a eu un impact positif sur le corps ou pas.

Toutefois, si vous vous déplacez dans une zone inconnue et que vous avez besoin de données GPS, il est impératif qu’il y ait un smartphone connecté qui vous accompagne afin que le bracelet se serve de la puce GPS.

L’application dédiée du bracelet permet d’enregistrer des objectifs, mais l’interface de cette application n’est pas toujours facile à utiliser pour les sportifs débutants à cause de la multitude d’informations qui sont parfois déroutantes. Toujours est-il que le portail web proposé par Polar via le bracelet est efficace pour analyser les données enregistrées par le bracelet sur un écran de PC plus large.

Au niveau de l’autonomie, le bracelet peut tenir durant 4 jours, mais cette autonomie va rapidement baisser en cas d’utilisation intensive. Lire notre avis complet de Polar A370.

Garmin Vivosmart 4 : ce bracelet continue de fonctionner même sous l’eau

Points forts

  • Design pouvant s’adapter à différentes situations.
  • Suivi de sommeil efficace.
  • Présence de la fonction Body Battery.
  • Tracking d’activité efficace.

Points faibles

  • Absence de GPS intégré.
  • Absence de profil vélo.

Le Vivosmart 4 est assez équipé pour accompagner dans les activités sportives. Au niveau technique, le bracelet est doté d’un oxymètre de pouls, d’un altimètre, d’un accéléromètre et d’un capteur cardio. Grâce à son étanchéité, le bracelet accompagne aussi dans les sports nautiques et les fréquences cardiaques sont très bien relevées durant toutes les séances.

Au niveau des fonctions, on retrouve la fonction body battery, une fonction qui permet de vérifier le niveau de fatigue après chaque entrainement. C’est une bonne manière de veiller sur l’équilibre entre sa santé et ses pratiques sportives.

L’oxymètre de pouls de son côté va également mesurer le taux d’oxygène dans le sang et va permettre de mieux adapter l’intensité de chaque entrainement. Le bracelet est efficace pour accompagner dans différentes pratiques, que ce soit le yoga, la musculation, le vélo, la randonnée ou encore les sports de running.

La Fréquence cardiaque est aussi enregistrée tout au long des activités et même au repos ou durant le sommeil.

Comme fonctions connectées, on retrouve les smart notifications (Appels et SMS) provenant du téléphone connecté avec la possibilité d’y répondre par des messages automatiques. Les différentes phases du cycle de sommeil sont aussi très bien analysées par le Vivosmart 4, et des propositions d’heures de sommeil sont proposées en fonction du niveau de fatigue du sportif.

Au niveau du design, le bracelet est raffiné et la présence de silicone apporte un peu plus de souplesse.

En ce qui concerne l’autonomie, le vivosmart 4 peut atteindre une semaine d’utilisation en mode d’utilisation modérée. Lire notre avis complet Garmin Vivosmart 4.

Huawei Band 3 Pro : un bracelet efficace pour mesurer cadence, vitesse, et longueurs de foulées

Points forts

  • Design simple et élégant.
  • GPS précis avec un signal rapide.
  • Étanchéité de 50 mètres.
  • Application Huawei Health facile à utiliser.

Points faibles

  • Tactile de l’écran qui manque parfois de fluidité.
  • Bracelets non interchangeables.

Un autre bracelet étanche est le Band 3 Pro. Ce bracelet est efficace pour accompagner dans la plupart des activités sportives y compris les sports nautiques.

Au niveau technique, il est doté d’un capteur de rythme cardiaque, d’une boussole électrique, d’un accéléromètre, d’un podomètre et d’un GPS intégré qui est précis dans le tracé.

Avec la présence du GPS, on a plus besoin d’avoir à proximité un smartphone connecté dont on pourra utiliser le GPS.

Comme tracker d’activité, le Band 3 Pro arrive efficacement à relever la vitesse de déplacement et la cadence de course grâce à la présence de son accéléromètre. Le bracelet est aussi efficace pour analyser la cadence de déplacement durant toutes les heures d’entrainements. La boussole de son côté est utile pour se repérer en chemin et pour indiquer les directions durant le parcours.

Comme autre mesure de performance, on retrouve le calcul du nombre de pas effectués, que ce soit durant le sport ou sur le chemin pour se rendre au bureau. La longueur de foulées ainsi que le nombre de calories brulées au cours de la journée sont aussi enregistrés par le bracelet.

Le capteur cardiaque arrive aussi à détecter les différentes fréquences sur le parcours, ce qui permet de mieux comprendre le comportement de tout le système vasculaire durant les activités.

L’analyse des données se fait avec l’application Huawei Health, une application qui détaille les mesures de performances de manières détaillées et sous forme de graphiques.

Comme fonction connectée, le bracelet a une fonction spéciale permettant de localiser le téléphone en cas de perte. Il arrive également à suivre le cycle de sommeil en précisant les heures de sommeil profond et les heures de sommeil agité. On reçoit aussi les notifications d’appels et de message provenant du smartphone, avec uniquement la possibilité de rejeter les appels, mais on n’a pas la possibilité d’y répondre.

En ce qui concerne le design, l’écran de la montre est assez fin pour s’intégrer totalement dans les bracelets. Ces bracelets quant à eux ne sont pas interchangeables et peuvent donc se personnaliser.

Au niveau de l’autonomie, le bracelet peut tenir durant 4 jours d’affilés sans qu’on ait à le recharger. Plus de détails sur notre avis complet de Huawei Band 3 Pro.

Xiaomi Mi Band 4 : un bracelet qui coache et qui propose des entrainements sur mesure

Points forts

  • Autonomie supérieure à 2 semaines.
  • Présence de couleur au niveau de l’écran.
  • Efficacité de l’application connectée.
  • Fonction de Coaching personnalisé.

Points faibles

  • Pas de possibilité de répondre aux notifications.
  • Absence de GPS.

Avec son capteur ovale et ses bracelets flexibles, la Xiaomi Mi Band 4 est un bracelet qui convient à la fois au sportif professionnel comme aux amateurs en matière de sport. Le capteur peut être retiré puis replacé dans les bracelets de différentes couleurs, ce qui est pratique lorsqu’on veut se rendre au bureau après les séances sportives.

Au niveau technique on retrouve différents capteurs tels qu’un gyroscope, un accéléromètre et un cardiofréquencemètre. Ce bracelet n’a pas non plus de GPS intégré, ce qui veut dire qu’il doit impérativement fonctionner en étroite collaboration avec un smartphone connecté pour avoir les données GPS.

Le Mi Band 4 enregistre très bien les mesures de fréquences cardiaques, mais il faut veiller à désactiver cette fonction lorsqu’on retire le bracelet du poignet, car le cardiofréquencemètre continue à tourner tant qu’il n’est pas désactivé.

Ce bracelet agit comme un coach en évaluant les performances du sportif et en surveillant ses performances pour l’aider à atteindre les objectifs qu’il a lui-même définit au préalable. Le bracelet permet aussi de personnaliser les entrainements et propose des exercices sur mesure en fonction de l’objectif fixé au préalable.

Durant le parcours, le Mi Band 4 va enregistrer au fur et à mesure la distance parcourue, le temps effectué, le nombre de pas ou encore le nombre de calories brulées en une journée. Les heures d’inactivité sont aussi enregistrées et le bracelet envoie des alertes afin que le sportif garde de bonnes habitudes sportives.

L’application dédiée de Xiaomi est l’application Mi Fit, une application qui permet de paramétrer les notifications et toute l’interface du bracelet et d’analyser rapidement les données de suivi de performance.

Pour encourager le sportif, il lui est aussi possible de partager ses performances avec celles d’autres personnes sur l’application Mi Fit.

Comme fonction connectée, le bracelet arrive à suivre les différentes phases du cycle de sommeil et propose des conseils afin que le sportif retrouve la pleine énergie. En plus, il reçoit les notifications provenant du téléphone connecté sans donner la possibilité d’y répondre.

En ce qui concerne le design, les bracelets sont larges et la forme ovale donne du charme au capteur. Toutefois, la présence du plastique gâche un peu le côté élégant du gadget, mais cela n’empiète pas sur sa performance au quotidien. L’écran OLED en couleur est assez large et reste lisible, peu importe l’intensité de lumière ambiante.

Au niveau de l’autonomie, on a un bracelet tenace qui est capable de résister pendant 18 jours. Lire notre avis complet de Xiaomi Mi Band 4.

Verdict

Ces bracelets que nous vous avons présentés sont étanches et peuvent donc être utilisés pour la natation et tous les autres sports nautiques. En revanche puisque leur niveau d’étanchéité n’est pas supérieur à 100 mètres, ils ne peuvent pas être utilisés pour de la plongée sous-marine. En plus, il est important de bien les sécher après chaque utilisation afin de préserver leur longévité.

Dernière mise à jour des prix le 2020-10-28 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires